Rallye du Portugal - Présentation  7 mai 2008

Simon en Algarve pour confirmer

Le Portugal a longtemps figuré parmi les manches emblématiques du Championnat du Monde des Rallyes avant de connaître une interruption entre 2002 et 2006. Réintégré au calendrier du Mondial en 2007, il figure cette année dans celui de l’IRC (Intercontinental Rally Challenge). Le renouveau de cette course s’est accompagné d’un déplacement en Algarve, la région la plus méridionale du pays. De nombreux éléments du programme sont hérités de la précédente édition : l’installation du parc d’assistance à proximité de l’Algarve Stadium, le shakedown, les tronçons ‘S. Brás Alportel’ (ES4-7) ou ‘Ourique’ (ES9-12)… D’autres, comme le découpage, sont différents. Un peu plus de 249 km chronométrés sont répartis sur trois jours et 13 spéciales, dont une superspéciale tracée sur l’asphalte des rues de Faro tandis que le reste du parcours se déroule sur la terre.

« C’est avec une immense joie que je vais découvrir ce rallye », s’enthousiasme Simon Jean-Joseph. « Le Portugal est un pays que j’apprécie. Le sport automobile y compte de fervents défenseurs et disputer une course là-bas, équivaut toujours à participer à une grande fête. Le public est connaisseur, l’accueil excellent. Je suis d’autant plus motivé que la mésaventure de notre dernière course avec la C2-R2 MAX, m’a laissé sur ma faim. Je reste persuadé qu’il y avait la possibilité de réaliser un très bon résultat… et j’espère bien parvenir à le concrétiser à Faro où le terrain pas trop cassant et assez rapide devrait convenir à notre voiture. »

« Cette participation s’effectue dans le cadre d’une épreuve qui réunit un plateau de haut niveau avec la présence de nombreux équipages de renom », poursuit le pilote de la Martinique. « La motricité, la tenue de route et la facilité de pilotage de notre Citroën C2-R2 MAX, associées à la qualité des pneumatiques fournis par BFGoodrich, sont quelques-uns de nos atouts. Ils vont nous permettre d’affronter une adversité qui s’annonce, une fois de plus, relevée que ce soit dans notre catégorie ou dans celles plus élevées que nous ne négligeons pas. »

« Lors de sa toute première course sur terre, en Angleterre, nous avons pu entrevoir la compétitivité de la Citroën C2-R2 MAX sur cette surface », précise Jean-François Liénéré, responsable des Programmes Compétition Clients de Citroën Sport. « Un choc violent contre une grosse pierre placée en pleine trajectoire, n’a pas permis à Simon et Jack d’aller au bout de leur démonstration. Les performances signées par des pilotes moins aguerris que Simon, au cours de la deuxième manche du C2 Junior Experience, lors du ‘Jordan Rally’, l’ont confirmé : la voiture possède un excellent potentiel. En Algarve, l’équipage Citroën va de nouveau essayer de viser plus haut que sa catégorie.

« Le lendemain de l’arrivée, nous organisons avec la collaboration de Citroën Portugal et de l’Automobile Club d’Algarve, une opération de promotion et de présentation de la C2-R2 MAX qui permettra aux journalistes et aux pilotes portugais de découvrir ce nouveau véhicule. »

Le ‘Rally de Portugal’ sera la troisième manche du ‘Challenge Citroën C2’ organisé par Citroën Portugal.

Leave a Reply