Rally Bulgaria – Etape 2  8 juillet 2007

Superbe podium pour Simon Jean-Joseph et la Citroën C2

La deuxième étape de cette 6e manche de l’European Rally Championship (ERC) se composait de six spéciales. « Il s’agissait des mêmes chronos qu’hier, mais dans le sens opposé » expliquait Simon. « Dans ce découpage, il y avait deux spéciales qui nous étaient très défavorables. En effet, dans les ES8 et 10, les relances étaient nombreuses. J’ai essayé d’y rouler le plus propre possible pour y concéder le minimum de temps. A l’inverse, dans les autres, j’avais décidé de ne rien céder. Cette tactique a payé…»

Classé troisième hier soir, le pilote Citroën s’est élancé ce matin de Borovetz avec la ferme intention de conserver sa position, tout en essayant de se rapprocher du leader.

« Depuis les reconnaissances, j’avais le sentiment qu’avec la Citroën C2 S1600 nous pouvions tirer notre épingle de jeu sur ce terrain. J’étais à la fois très motivé et désireux de me faire plaisir avec la voiture que je savais compétitive sur ce type de routes. Je ne m’étais pas trompé. »

Comme il l’avait annoncé, Simon perdait du temps dans les spéciales 8 et 10. Il faisait ensuite parler la poudre sur le reste du parcours signant son deuxième meilleur temps du week-end (ES12) : « Après celle vécue hier, cela a encore été une bonne journée. L’équipe PH-Sport a effectué un excellent travail. La C2 S1600 nous a donné entière satisfaction. Elle s’est montrée d’une remarquable fiabilité et les réglages adoptés avec les techniciens de Citroën Sport nous ont permis de toujours rester en course pour le podium. »

Le bruit rageur de la C2 S1600, sa difficile bataille face aux voitures à quatre roues motrices, l’attaque démonstrative du pilote martiniquais et sa disponibilité font que l’équipage Citroën et la petite S1600 remportent les faveurs du public. « Nous avons passé un super week-end » concluait le Champion d’Europe 2004. « Un rallye comme je les aime. C’est agréable, car il y a longtemps que je n’avais pas connu cela. Avec cette deuxième place, nous inscrivons des points importants au Championnats ERC et nous nous replaçons en embuscade à la quatrième place. »

« C’est un excellent résultat » déclarait Yves Matton, Responsable Compétition Client Citroën Sport. « Simon Jean-Joseph, Jack Boyère et l’équipe PH-Sport ont réalisé du très bon travail. Ils ont parfaitement su exploiter le potentiel de la Citroën C2 Super 1600 pour venir se mêler à la lutte des véhicules à traction intégrale, ce qui est remarquable. Les paramètres de l’épreuve n’étaient pas en faveur de la voiture mais sa compétitivité, associée à l’expérience et au coup de volant de Simon lui ont permis de déjouer les pronostiques. »

Leave a Reply