Rally Russia – Présentation  10 juillet 2007

Citroën et Simon Jean-Joseph au pays des tsars

Lors de son lancement, en début d’année, les organisateurs de l’Intercontinental Rally Challenge (l’IRC) ont pris deux critères pour sélectionner les épreuves du calendrier. Ils ont retenu des rallyes anciens et renommés à forte réputation (Ypres, Madère…) et d’autres se déroulant dans des pays importants. C’est le cas de la Russie qui voit pour la première fois l’une de ses manifestations de sport automobile être intégrée à une compétition intercontinentale. Cela n’était plus arrivé depuis 1914 et le Grand Prix de Saint Petersbourg. Il ne fallait en aucun cas manquer ce rendez-vous et Citroën sera présent avec Simon Jean-Joseph.

Ce 1er Rally Russia est le quatrième rendez-vous de l’IRC après le Safari, la Turquie et Ypres. Si la cérémonie de départ se déroule dans la ville mythique de Saint Petersbourg, les spéciales sont tracées dans la région de Vyborg au Nord-Ouest du pays. La proximité de la Finlande, à laquelle la ville a appartenu jusqu’en 1947, renseigne sur le profil des routes en terre. Peu cassantes, elles seront probablement très rapides avec sans doute des bosses et des lacs… un vrai petit rallye des « 1000 Lacs », mais en Russie !

Pour Simon Jean-Joseph, il s’agira de la deuxième course aux commandes de la Citroën C2-R2, qu’il a découvert lors du récent rallye de Pologne (8-10 juin). Après une prise en main prudente, le pilote martiniquais avait progressivement haussé le rythme, se mêlant à la lutte en catégorie GrA. « C’est avec immense plaisir que je vais découvrir ce pays et cette épreuve » explique-t-il. « J’ai à présent une bonne connaissance de la Citroën C2-R2. Il ne faut pas se fier à son gabarit. Elle possède un potentiel très intéressant et sur un terrain rapide nous pouvons créer la surprise. Même si la victoire est difficile à envisager face aux nombreuses voitures à quatre roues motrices, je pense qu’avec la fiabilité et la compétitivité de la C2-R2, nous pouvons atteindre une bonne place. »

« Il y avait un fort intérêt de la part des représentants de Citroën Russie pour que l’on vienne rouler dans cette épreuve » explique Yves Matton, Responsable Compétition Client Citroën Sport. « Il y a de nombreuses voitures de la Marque qui évoluent en Russie. La Citroën C2-R2 est notre produit phare et à travers la participation de Simon Jean-Joseph nous voulons montrer l’étendue de son potentiel. Commercialement, c’est également un pays important pour Citroën. Enfin, ce rallye va, pour la première fois, bénéficier d’une bonne couverture médiatique à travers son inscription en IRC. Nous nous devions de participer à ce rendez-vous. »

Leave a Reply