Dakar 2006 - Etape 4  3 janvier 2006

Premières dunes et grandes aventures

Cette spéciale longue de 386 kilomètres commençait plutôt bien pour l’équipage du 4×4 Gauloises : « Nous sommes partis gentiment, raconte Simon. Les passages d’oueds étaient magnifiques. Nous avons bien passé le célèbre erg de Merzouga, un lieu fantastique qui avait attiré de nombreux spectateurs. »

Ensuite, les premières galères ont débuté : « Nous avons dégonflé les pneus pour attaquer les dunes. Mais nous avons crevé à l’avant droit sur une grosse pierre plate. Après avoir changé de roue, nous sommes repartis dans la poussière d’autres concurrents. »

Jusqu’au second contrôle de passage, l’équipage n°332 n’a connu aucun autre souci, refaisant une partie de son retard concédé lors de la crevaison. Mais après le CP2, Simon et Jack ont dû sortir les pelles : « Nous nous sommes ensablés dans un passage étroit. Nous sommes sortis pour pelleter lorsqu’Isabelle Patissier est venue en dérive s’appuyer sur la voiture. »

Blessé côté gauche, le 4×4 bleu porte les séquelles de la rencontre. La portière de Simon ne ferme plus. Après avoir désensablé la voiture puis fait une réparation de fortune sur la portière à l’aide de tendeurs, Simon et Jack repartent pour les deux cents derniers kilomètres : « Sur cette fin d’étape, il a fallu composer avec beaucoup de poussière dans l’habitacle. Mais nous n’étions pas au bout de nos surprises. Un flexible de frein a été arraché à l’arrière. Nous avons fait les cinquante derniers kilomètres de la spéciale sans frein et il faut encore rejoindre Ouarzazate pour pouvoir réparer. Mais nous sommes heureux d’en être sortis ! Il y a encore de nombreux équipages dans le sable. C’est la grande aventure du Dakar… »

Demain : Ouarzazate – Tan Tan
La troisième étape marocaine se déroulera encore sur des pistes très dures, difficile pour les équipages et les mécaniques. A l’aide de son road-book, Jack Boyère aura beaucoup à faire pour prévenir des trous et des bosses sur les 350 kilomètres de spéciale.

Le classement Autos
1. Sainz / Schultz 3:52’48″
2. Magnaldi / Debron +2’00″
3. Alphand / Picard +3’10″
4. De Villiers / Thorner +3’16″
5. Saby / Perin +4’53″
34. Rousselot / Poncet (1er T2) +1:27’07’’
58. Jean-Joseph / Boyère +2:03’23’’

Classement général après l’étape 4
1. Sainz / Schulz 9:21’18’’
2. Saby / Perin +4’51″
3. Kleinschmidt / Pons +5’09″
4. Alphand / Picard +6’39″
5. De Villiers / Thorner +6’53″
30. Rousselot / Poncet (1er T2) +2:26’41’’
47. Jean-Joseph / Boyère +2:58’56’’

Leave a Reply