Var - Etape 1  26 novembre 2004

Simon déjà en tête

Le rallye débute par la spéciale de Vidauban, qualifiée de « râpe à pneus » par les pilotes. Simon Jean-Joseph décide d’attaquer très fort d’emblée. Pourtant, il accuse 5’’ de retard sur la 206 de Cédric Robert au point stop : « La voiture sous-virait beaucoup et je me suis attaché à ne pas détruire les pneus en fin de spéciale. J’ai donc levé le pied, peut-être trop… »

A l’assistance de Grimaud, les mécaniciens du Clio Team trouvent la cause de ce sous virage : une goupille cassée a déconnecté la barre anti-roulis.

Impérial dans Collobrières, Simon signe le meilleur temps des Super 1600. Il s’empare de la tête de la catégorie, mais avec moins de 3’’ d’avance sur Cédric Robert : « C’est une belle bagarre qui s’annonce demain. La voiture était très bonne ce soir. »

Avec plus de 100 kilomètres chronométrés, la deuxième étape constituera en effet le gros morceau de l’épreuve. Les cols de Collobrières, Babaou et Canadel sont au programme !

Leave a Reply