Le Touquet - Etape 1  9 octobre 2004

Le calme avant la tempête ?

Le soleil est de la partie sur le Nord de la France pour le départ de l’antépénultième manche du Championnat. Les spéciales n’en restent pas moins piégeuses et les pilotes sont sur leurs gardes. La première étape débute par une spéciale suivie d’un long regroupement permettant un reclassement.

Meilleur temps des Super 1600, Simon avoue avoir attaqué très fort. Le rallye repart en début d’après-midi pour une boucle de trois spéciales. Satisfait de son choix de pneumatiques, Nicolas se montre impérial : il signe les trois meilleurs temps et remonte en troisième position des Super 1600.

Simon reste leader de la catégorie devant Cédric Robert : « J’attaque mais je ne me fais pas la moindre chaleur. Je suis toutefois souvent déconcentré par des spectateurs mal placés au bord de la route. Je leur lance un appel pour qu’ils soient attentifs à leur sécurité car ça roule très vite… »

La dernière boucle se résume à une seule spéciale en raison de l’annulation de l’ES6. C’est Bryan Bouffier qui établit le meilleur temps devant Simon et Nicolas. Ce dernier s’empare de la deuxième place du Super 1600.

Leader avant la longue deuxième étape, Simon reste prudent : « C’est bien que les deux Clio soient en tête. Tout s’est bien passé aujourd’hui, mais le rallye se jouera demain. L’avance que nous avons est ridicule quand on sait ce qui nous attend. Les 55 kilomètres sont truffés de pièges et les écarts seront certainement conséquents. »

Leave a Reply