Mont-Blanc - Etape 2  4 septembre 2004

Les Clio vers le doublé !

Les Clio Super 1600 quittent donc le parc fermé de Morzine aux deux premières places de leur catégorie. La journée se compose de deux boucles de quatre spéciales séparées par un long parc de regroupement… de près de quatre heures !

C’est Nicolas qui est le mieux réveillé, puisqu’il signe le meilleur temps dans l’ES6. Simon réplique dans la spéciale suivante, puis Nicolas sort vainqueur du duel en alignant deux nouveaux scratches : « Je suis confiant depuis la première spéciale du rallye. Je roule vite car je connais bien ces spéciales. Je ne suis toutefois pas à l’abri d’une erreur, je reste sur mes gardes. »

A seulement 6’’, Simon reste en effet en embuscade : « Je suis un peu fatigué, il faut dire que j’enchaîne les rallyes semaine après semaine. Je roule comme je pense qu’il faille rouler, sans prendre de risques. C’est une belle bagarre. »

A ce stade de la course, les Clio ont relégué les 206 à plus de 40’’. L’équipe décide alors de profiter de cette situation pour travailler sur de nouveaux réglages : « Nous devons continuer à progresser et à préparer les courses de fin de saison », explique Hugues de Chaunac. « Grâce à notre position de tête, nous avons décidé de travailler avec Simon pour tester de nouvelles options. »

Nicolas signe trois meilleurs temps sur quatre dans la deuxième boucle, concédant l’ultime chrono du jour à Cédric Robert. Simon se montre satisfait : « Les deux Clio font une belle course pour apporter un nouveau doublé à Renault. J’ai retrouvé un peu de ‘jus’ cet après-midi. La voiture est très bonne et surtout nous faisons du bon travail pour l’avenir. »

La troisième étape sera composée de seulement trois spéciales totalisant une trentaine de kilomètres.

Leave a Reply