Mont-Blanc - Etape 1  3 septembre 2004

Bonne rentrée pour Simon

Comme au Rouergue, c’est Cédric Robert qui est le plus prompt lors de la première spéciale. Gêné par la voiture d’Alexandre Bengué pas encore dégagée après sa sortie de route, Nicolas Bernardi perd une poignée de secondes. Quant à Simon Jean-Joseph, il se dit satisfait de ces premiers kilomètres.

Le scénario se reproduit dans la spéciale suivante, avec un Nicolas qui perd quelques secondes dans un champ et un Simon qui revient à une seconde de Robert après avoir signé le meilleur temps. L’ES3 était annulée (problèmes techniques de l’organisation), les concurrents rentrent au parc de Morzine pour l’assistance de mi-journée.

Deuxième temps de l’ES4, à moins de 7/10e au kilomètre de la meilleure WRC, Simon s’empare de la tête du Super 1600. Il devance Nicolas, qui passe en deuxième position de la catégorie.

C’est Nicolas qui signe le meilleur temps dans l’ES5. Quatrième, Simon conserve la tête des Super 1600 et se montre satisfait de cette première étape : « Le rythme était très élevé. Comme les routes étaient sales, le pilotage n’était pas évident. Mais ces conditions étaient identiques pour tous. Comme nous visons la victoire, être aux deux premières places nous satisfait évidemment ! »

A seulement 2’’5 de son équipier, Nicolas est également heureux de sa position : « La voiture est réellement parfaite. Nous avons cherché à faire quelques modifications sur les réglages pour adapter le comportement de la Clio aux spécificités des routes d’aujourd’hui, mais je pense que nous n’avons pas beaucoup à gagner tellement notre voiture est bonne… »

Malheureusement, la journée a été endeuillée par l’accident de l’équipage n°124, fatal à Anne Gal, la copilote. Le Clio Team s’associe à la douleur de sa famille et de ses proches et leur fait part de sa solidarité.

Leave a Reply