Madère – Etape 1  30 juillet 2004

Le podium à portée de Clio

Disputer un rallye sur une île ensoleillée est un véritable plaisir pour Simon, qui aurait presque l’impression d’évoluer à domicile : « Les paysages sont comparables à ceux du nord de la Martinique. C’est déconcertant car les routes, en revanche, n’ont rien à voir avec celles des Antilles. Ici, le revêtement est très lisse, sans grip. La voiture a tendance à partir en sous virage. On peut s’en sortir sur un terrain connu, mais ici c’est très difficile. »

Simon et Jack ont donc pris le parti de sacrifier les premières spéciales pour prendre leurs marques sur ce terrain inconnu. Au fil des passages par l’assistance, l’équipe Renault Sport Oreca a cherché a améliorer les réglages de la Clio : « Indéniablement nous allons dans le bon sens car nous nous rapprochons des premiers. Tout le monde travaille pour améliorer encore le comportement de la voiture et je pense que nous serons encore mieux demain. De mon côté, je m’améliore aussi au fil des spéciales. Je suis satisfait de faire des temps équivalents à ceux des pilotes qui font ce rallye depuis dix ans ! »

L’équipage de la Clio Super 1600 a du apprendre à maîtriser un autre paramètre particulier de Madère : la météo, pour le moins changeante : « Le ciel peut être gris d’un côté de l’île et bleu de l’autre. Entre les deux, les montagnes sont parsemées de nappes de brouillard qui se déplacent très vite. Nous avons été particulièrement handicapés par ce phénomène à deux reprises aujourd’hui. Mais nous ne sommes pas les seuls ! »

Au moment de tirer un premier bilan de cette cinquième manche du Championnat d’Europe, Simon se montre satisfait : « Une fois de plus je suis dans la bagarre avec les meilleurs spécialistes de l’épreuve. Avec Jack nous nous accrochons et prenons beaucoup de plaisir sur ces routes. Demain il reste quasiment autant de kilomètres qu’aujourd’hui à parcourir. Si tout se passe bien, nous allons encore pouvoir gagner des places. Monter sur le podium et prendre la tête du Championnat, voilà mes deux objectifs de demain ! »

Classement Etape 1
1. Vitor Sá / Ornelas Camacho (Peugeot 306 Maxi) 01:40:06,5
2. Bruno Thiry / Nicolas Gilsoul (Citroën C2 Super 1600) +1:35,1
3. Pedro Mendes Gomes / Nuno Rodrigues (VW Golf Kit-Car) +1:35,7
4. Renato Travaglia / Lorenzo Granai (Peugeot 206 Super 1600) +1:37,9
5. Simon Jean Joseph / Jack Boyere (Renault Clio Super 1600) +1:54,3
6. Pedro Matos Chaves / Sérgio Paiva (Renault Clio Super 1600) +2:30,2
7. José Camacho / Pedro Calado (Peugeot 306 Maxi) +2:32,9
8. Alexandre Camacho / Jorge Gonçalves (Citroën Saxo Kit-Car) +4:09,0

Leave a Reply