Alsace-Vosges - Présentation  4 mai 2004

Continuer sur la lancée…

Objectif prioritaire de Renault dans son engagement en rallye, le Championnat de France a débuté de la plus belle des manières à Lyon, avec trois Clio aux trois premières places de la catégorie Super 1600. En Alsace, la victoire sera encore une fois l’objectif des deux équipages nominés par Renault, à commencer par Simon Jean-Joseph / Jack Boyère.

Seule épreuve de l’Est de la France, l’Alsace-Vosges prendra ses quartiers à Epinal. La première étape sera composée de deux passages dans une spéciale inédite. La journée du samedi sera traditionnellement concentrée autour de Saint-Dié-des-Vosges. Enfin, la troisième étape fera la part belle à la mythique épreuve de Corcieux.

L’an passé, Simon avait failli remporter ce rallye, mais un problème électrique lors de la 3e étape avait permis à son équipier de le coiffer sur le poteau.

Cette année, le Martiniquais aborde l’épreuve dans un état d’esprit différent : « Puisqu’il n’est pas question de jouer la victoire absolue, nous partons avec l’ambition d’apporter une nouvelle victoire ‘Marques’ à Renault. Etre devant Nicolas n’est pas ma priorité. Nous avons une mission commune : remporter des courses. Je vais donc rouler vite et propre, sans prendre de risques. Au Lyon-Charbo, je ne me suis jamais retrouvé dans une position délicate avec la voiture. Pourtant, nous roulons encore plus vite que l’an dernier. C’est la preuve que nous avons bien travaillé sur la Clio. »

Quatrième et cinquième scratch au Charbo, Nicolas et Simon ont démontré que d’excellents pilotes de Super 1600 n’étaient finalement devancés que par les meilleures WRC. De quoi nourrir des ambitions de podium scratch ? « Pourquoi pas ! Il s’agit d’un objectif motivant pour le pilote que je suis. Mais je ne perdrai jamais de vue l’objectif initial. Pas question d’aller tenter le diable ! »

Leave a Reply