Grande-Bretagne – Etape 2  8 novembre 2003

Une journée pleine d’enseignements

Simon avait bien terminé la première journée du Rallye de Grande-Bretagne, signant le meilleur temps dans la super-spéciale de Cardiff. Très tôt ce matin, il quittait le parc fermé de Cardiff pour rejoindre l’assistance de Felindre. L’équipe procédait aux derniers ajustements de réglages de suspensions. Sur la défensive, il ne parvenait pas à se livrer à fond dans la première boucle de deux spéciales.

Le Martiniquais haussait le ton dès l’ES10, revenant au niveau des meilleurs de la catégorie. Sans pouvoir jouer systématiquement avec les premiers, Simon signait ensuite de bons temps qui lui ont permis de consolider sa 4e place en classe A6.

« On progresse, mais les spéciales s’enchaînent et il est difficile de faire en course ce que l’on fait habituellement en essais. Il est certain que je ne vais pas chercher les dernières secondes, mais j’attaque très fort. Pour preuve notre grosse chaleur dans la spéciale de Margam Park : je suis parti en fort sous-virage à fond de quatrième, nous avons légèrement tapé un talus, décollé et fait un tête-à-queue en l’air. C’était un miracle de retomber sur nos roues ! La longue spéciale de Resolfen était difficile car le ciel était entre chien et loup. C’est très délicat d’apprécier le relief dans ces conditions. Pour finir nous avons aussi eu une panne de radio… En tous cas je ne désespère pas que nous trouvions le bon set-up. J’aimerais me mêler à la bagarre que se livrent Carlsson et Meeke ! »

Leave a Reply