Grande-Bretagne - Arrivée  11 novembre 2003

Un podium pour finir

Afin de préparer au mieux ce dernier rendez-vous avec le Championnat du Monde des Rallyes 2003, le Clio Team et ses pilotes avaient mené une séance d’essais sur terre la semaine précédant le rallye. Confiant avant le départ, Simon allait déchanter dès les premières spéciales : « Notre set-up n’est pas adapté à ces conditions. Plus le terrain est glissant et plus la voiture est délicate à conduire. Comme il est difficile de faire en course ce que nous faisons habituellement en essais, je crois que nous devons nous préparer à un week-end laborieux ». Le pilote de la Renault Clio Super 1600 boucle la première journée au 4e rang de la classe A6.

Simon poursuit sa course lors de la deuxième étape ; il se maintient en quatrième position : « Nous profitons de chaque assistance pour essayer de nouvelles choses. Même si je ne vais pas chercher les dernières secondes, j’attaque très fort. Je me suis fait une grosse chaleur dans la spéciale de Margam Park : je suis parti en sous-virage et nous avons tapé un talus qui nous a fait décoller. Nous avons fait un tête-à-queue en l’air, mais nous avons eu la chance de retomber sur nos roues. »

De plus en plus à l’aise au fil des spéciales, Simon termine le rallye en troisième position de classe A6 : « La mission est terminée à défaut d’être totalement accomplie ! Si on revient un an en arrière, j’avais gagné ici ma seule course de la saison. Cette année nous avons été dans le coup pour la victoire à chaque fois… sauf ici ! Comme la voiture ne me convenait pas parfaitement, j’ai parfois manqué de confiance. Ce qui fait que j’ai eu du mal à trouver le bon rythme en débuts d’étapes. Mais nous nous sommes accrochés avec Jack et toute l’équipe. Nous n’avons pas cessé d’améliorer les réglages de la voiture et nous en avons tiré des enseignements positifs. »

Leave a Reply