Espagne – Etape 2  25 octobre 2003

Une victoire à portée de main

Parti en leader de la classe A6 ce matin, Simon a su augmenter son avance tout au long des huit spéciales du jour. Avec trois premiers et quatre deuxièmes temps, le Martiniquais compte maintenant 2’06’’ d’avance sur l’Espagnol Membrado, qui pilote lui aussi une Clio Super 1600. « C’est une bonne petite journée que nous achevons ! », raconte Simon au parc d’assistance de Vic. « Ce matin nous avons changé la boîte de vitesses pour revenir à un différentiel identique à celui des autres voitures. La voiture était plus facile à conduire, nous avons encore bien progressé dans le set-up. »

Simon rappelle en outre la difficulté de l’épreuve : « Les spéciales sont très piégeuses, car les WRC rentrent loin dans les cordes et maculent la route de pierres et de boue. Et comme nous n’avons pas d’ouvreurs, nous les découvrons en course. D’ailleurs je n’ai pas pu éviter une petite faute dans l’ES16, heureusement sans conséquences. »

Leave a Reply