Cardabelles - Etape 2  20 septembre 2003

Prêt pour l’assaut final !

Disputées dans les environs de Sévérac-le-Château, les deux boucles de trois spéciales constituent le plat de résistance du rallye.

Le changement de crémaillère de direction effectué sur la voiture de Simon Jean-Joseph à l’assistance de fin de première étape a porté ses fruits : le Martiniquais signe le scratch dans l’ES7 et revient en sixième position. L’abandon de Marc Amourette lui permet ensuite de prendre la cinquième place. Revenu à 30’’7 du leader à l’issue de la journée, Simon a joué avec les meilleurs tout au long de la journée : « C’est beaucoup mieux aujourd’hui. Au moins on se fait plaisir sur ces magnifiques spéciales ! Les réglages de la Clio sont toutefois encore perfectibles. Olivier Maroselli est en train d’imaginer des solutions qui porteront peut-être leurs fruits demain. En tous cas je bénéficierai d’un ordre de passage idéal. Ca va envoyer ! »

Une situation qui n’inquiète pas Gilles Lallement, Directeur technique de Renault Sport Technologies : « Nous sommes dans l’interrogation en ce qui concerne les réglages de nos voitures officielles. Ce qui fonctionnait bien en Finlande ne semble pas adapté ici. Nous cogitons pour trouver des solutions… »

Leave a Reply