Finlande - Etape 1  8 août 2003

Des bosses pour Simon…

L’objectif de Brice Tirabassi au départ du Rallye de Finlande était avant tout de ramener des points dans l’optique du Championnat. Mais le pilote de l’Equipe de France FFSA, parti sur un rythme modéré, a progressivement augmenté la cadence pour se hisser en fin de journée au niveau des meilleurs. Il mène le JWRC au terme d’une course pleine d’intelligence.

Invaincu en classe A6 depuis le Rallye de Grande Bretagne 2002, Simon Jean-Joseph avait à cœur de prolonger cette série victorieuse. Le Martiniquais s’y employait dès les premiers chronos et creusait inexorablement l’écart sur ses adversaires. Victime d’une crevaison dans l’ES4, il parvenait à préserver sa position mais devait la céder à l’issue du sixième chrono après une sortie de route. Une réception brutale sur une des fameuses bosses de Ruuhimaki, lui fera adopter définitivement un rythme plus tranquille : « Nous avons abordé une bosse à fond de 6 et atterri sur le museau. Le berceau avant et un amortisseur se sont cassés sous le choc. Jack et moi avons été bien secoués. Dès lors j’ai préféré terminer la journée tranquille car je suis également ici pour emmagasiner de l’expérience. »

Satisfaction de mise également pour Gilles Lallement, Directeur Technique de Renault Sport : « Brice fait une belle course, malgré son peu d’expérience, en alliant vitesse et prudence. Je pense que Simon, qui était parti très vite, aura à cœur de rattraper une bonne partie de son retard. Les Clio se sont montrées les plus rapides aujourd’hui car nos pilotes sont très satisfaits du set-up adopté suite aux essais menés ici la semaine dernière.

La classe A6 est dominée par la Clio du jeune Per-Gunnar Andersson, pilote Renault Suède, actuel leader de la catégorie 1600 dans son championnat national.

Leave a Reply