Acropole - Etape 2  7 juin 2003

Sueur, poussière et temps canon pour Simon

Tout aussi difficile que la première journée, la deuxième étape du 50e Rallye de l’Acropole s’est déroulée sur huit spéciales totalisant 149 km.

Moins handicapé par son ordre de départ que la veille, Simon Jean-Joseph a signé cinq meilleurs temps de classe, ce qui lui permet de reprendre la tête à Brice Tirabassi : « J’ai bien roulé dans la première boucle de trois spéciales, même si la voiture était perfectible dans ses réglages. L’équipe a fait évoluer le set-up dans le bon sens pour la deuxième boucle… mais j’ai crevé dans l’ES12 avant d’être ralenti par le concurrent parti devant moi dans l’ES13 ! La « galère » a continué dans la dernière partie de cette étape, puisque j’avais des problèmes de direction dans l’ES15… Je me suis fait les biceps ! Je voudrais rendre hommage au public grec, réellement chaleureux et passionné. Leur ferveur me rappelle celle des Antillais. »

Avant l’assaut final, Gilles Lallement – Directeur Technique de Renault Sport Technologies – se montre satisfait de la prestation d’ensemble de son équipe : « Des 21 voitures de la classe A6 parties ce matin, il n’en reste que 14 ce soir… dont nos deux Clio. Cela prouve la fiabilité de notre produit. Demain, il reste 100 km de spéciales. Après une belle deuxième étape, Simon aura encore à cœur de faire de très bons temps. Il n’y aura pas de longue spéciale, cela devrait lui éviter de rattraper des concurrents partis avant lui. »

Leave a Reply