Acropole - Etape 1  6 juin 2003

Simon se démène !

Au parc d’assistance de fin de première étape, Simon Jean-Joseph avait du mal à afficher le sourire des grands jours. Certes, le Martiniquais occupe la deuxième place de la classe A6, à 11’4 de son équipier Brice Tirabassi, mais il ne peut s’en satisfaire : « Je suis venu ici pour prouver ma valeur en faisant exploser le chrono… mais j’avais oublié que l’ordre de départ peut terriblement compliquer les choses. Toute la journée, j’ai rattrapé des concurrents plus lents que moi. Parfois, j’étais obligé de m’arrêter car j’étais aveuglé par la poussière ! Je n’ai pu éviter une légère sortie de route dans l’ES3, puis une crevaison dans l’ES5. Mais je vais continuer à tout donner demain. Après tout, j’ai la chance d’être toujours en course et ma position n’est pas si mauvaise… »

Gilles Lallement, Directeur Technique de Renault Sport Technologies, est satisfait de voir les deux Clio en tête de la classe : « Brice fait une très belle course pour une première participation. Ce n’est pas facile de doser l’attaque et la sagesse. Quant à Simon, je trouve qu’il fait une superbe course compte tenu de son ordre de départ. Il a tout de même signé quatre meilleurs temps de classe A6. J’espère que les choses s’arrangeront demain. »

La deuxième étape sera tout aussi difficile que la première, avec une première spéciale disputée aux aurores, à 6h50 ! Les huit ES du jour emmèneront les équipages jusqu’à Itea.

Leave a Reply