Var - Etape 1  29 novembre 2002

Demain sera un jour meilleur

De tous les rallyes du Championnat de France, le Var est celui que connaît le moins Simon Jean-Joseph. Au moment de prendre le départ de la dernière manche du Championnat de France 2002, le Martiniquais n’affiche donc pas des prétentions démesurées : « Je n’ai disputé ce rallye que deux fois, en 1993 et 1998. Je ne suis donc pas complètement à l’aise avec le terrain. Ce sera difficile de soutenir le rythme des meilleurs. Je vais en tous cas m’attacher à finir le rallye, j’ai besoin d’engranger de l’expérience… »

Et les choses débutent mal pour le pilote de la Renault Clio Super 1600. Dès le premier kilomètre de l’ES1, il doit composer avec un moteur tournant sur trois cylindres. Le problème se répétera sur les trois premières spéciales, l’assistance n’étant pas autorisée à ce stade de la course. Après l’ES3, le passif de Simon sur le leader atteint déjà 48’’.

Les technicie! ns d’Automéca parviennent à régler le problème au parc d’assistance. Simon peut enfin se livrer dans l’ES4. Pas complètement satisfait des réglages, il signe tout de même le 3e temps.

La satisfaction sera de courte durée : quelques centaines de mètres après le départ de l’ES5, une vanne de chauffage casse, aspergeant copieusement les pieds de Simon… d’eau bouillante ! Malgré la douleur, le pilote antillais parvient à terminer la spéciale au ralenti. Plus de cinq minutes ont été perdues dans l’aventure.

Quelques bidons de boisson énergétique Hi-Tense versés dans le circuit de refroidissement et une réparation de fortune permettent à l’équipage de poursuivre la course. Ils rentrent au parc fermé de Sainte-Maxime avec 7 minutes de retard sur le leader.

Tout espoir de bon résultat est donc perdu, mais Simon veut mettre à profit les deux journées restantes pour améliorer sa connaissance du terrain : « Il est vrai que nous avons connu une journée très frustran! te, avec beaucoup de soucis. Mais nous avons la chance d’être toujours là. Les deux dernières étapes vont être mises à profit pour essayer un maximum de choses sur la voiture. J’essaierai aussi de peaufiner mes notes. Et si nous pouvons faire quelques coups d’éclat, pourquoi pas ! »

Leave a Reply