Cardabelles – Arrivée  22 octobre 2002

Le plaisir à l’état pur !

A l’arrivée de ce Rallye Terre des Cardabelles, les motifs de satisfaction sont nombreux pour Simon Jean-Joseph. Nous l’avions quitté quatrième après la première étape, il termine finalement sur le podium de cette magnifique épreuve : « Ce que je retiendrai avant tout de ce rallye, c’est le plaisir que nous avons pris à bord de la Renault Clio. Nous avons roulé très vite lors de ces deux dernières étapes et je suis satisfait de voir que nous avons été les seuls capables de suivre le rythme des Saxo… »

Samedi matin, Simon était le plus prompt à se mettre en action, puisqu’il signait le meilleur temps dans l’ES5, Vezins. La suite de la journée était passionnante, les leaders signant à chaque spéciale des temps groupés en une ou deux secondes ! Sur les cinq autres spéciales du samedi, Simon réalisait quatre deuxièmes et un troisième temps.

A l’issue de la dixième spéciale, Simon était donc troisième à 22’’3 du leader, Brice Tirabassi. Mais il était aussi revenu à 10’’ de Jean-François Bérenguer, deuxième, tout en disposant d’une marge confortable de près d’une minute sur Marc Amourette, le récent vainqueur du Rallye du Touquet.

Dimanche, Simon pouvait donc sonner la charge pour essayer de remonter sur Bérenguer. Mais il commettait une petite erreur dans l’ES12 qui lui coûtait une bonne dizaine de secondes. Les positions restaient donc figées jusqu’à l’arrivée, ce qui n’empêchait pas Simon de faire le spectacle dans les derniers chronos : « Il y avait beaucoup de spectateurs, y compris une délégation de supporters antillais. Je crois que nous leur avons fait plaisir avec quelques passages « par les portes » ! Quand tout va bien sur la voiture et que nous prenons autant de plaisir, c’est du pur bonheur… »

Ce troisième podium permet à Simon de remonter en quatrième position au Championnat. Il permet en outre à Renault de conforter sa deuxième place au classement des Constructeurs. De quoi aborder le Rallye du Var avec l’envie de bien finir cette saison. Avant cela, Simon disputera une nouvelle épreuve sur terre : il sera au départ du Rallye de Grande-Bretagne, dernière manche du Championnat du Monde des Rallyes. Encore une bonne occasion de démontrer le potentiel de l’ensemble équipage-voiture-team dans la boue des forêts galloises. En attendant la pluie et le froid, Simon va retrouver la douceur des Antilles pour quelques jours…

Leave a Reply