Mont-Blanc - Arrivée  8 septembre 2002

Simon sur la deuxième marche du podium

La troisième et dernière étape du rallye se déroule sur quatre spéciales. Les concurrents quittent Morzine aux aurores en direction de Thonon pour effectuer une boucle de deux épreuves inédites : Le Corbier et Pays de Gavot.
Dans l’ES13, Simon concède 2’’ à Cédric Robert. Mais à la manière de ce qui s’est passé hier, le Martiniquais réplique aussitôt : il reprend 1’’5 au leader en réalisant le temps scratch dans « Pays de Gavot ».

De retour à l’assistance de Morzine, Simon fait les comptes avant les deux dernières spéciales : « Comme je le dis depuis la fin de la première étape, il n’est pas possible d’aller chercher la victoire à la régulière. Je vais aussi vite que Cédric, mais pas plus ! Cela dit, je ne suis pas complètement résigné. Les ouvreurs indiquent que les deux dernières ES sont humides. Le choix des pneumatiques va donc être déterminant. Très clairement, mon choix ira à l’opposé de celui de Cédric. La marge d’avance que je possède sur le troisième me permet cette audace. »

Quand Cédric Robert choisit des pneus slicks légèrement retaillés, Simon fait monter des mixtes sur sa Clio. Brice Tirabassi, troisième, fait également ce choix. Les jeux sont faits, il ne reste plus qu’à attendre le verdict du chronomètre !

Sur les 9 kilomètres de Morillon, Simon concède 3’’2 à Robert. Le Martiniquais doit également s’incliner dans le troisième passage du col de Joux Plane pour 4’’9.

La hiérarchie n’évolue donc pas et Simon regagne Morzine en deuxième position : « Même si je vise la victoire avant tout, cette deuxième place me ravit. C’est mon meilleur résultat de la saison et je repasse ainsi en troisième position au Championnat de France. La course s’est jouée dans les deux premières spéciales, quand je ne disposais pas du set-up idéal. Ensuite, j’ai fait jeu égal avec Cédric. Ce rallye s’est déroulé dans des conditions très difficiles et je voudrais tirer un grand coup de chapeau à l’équipe Automeca, qui évoluait sur ses terres. La Renault Clio continue à progresser tout en démontrant une grande fiabilité. C’est de bon augure pour nos prochains rendez-vous ! »

Dans quelques jours, Simon prendra en effet la direction de Sanremo pour préparer sa troisième participation en Mondial.

Leave a Reply