Posts tagged ‘Petter Solberg’

Rallye Terre de l’Auxerrois – Etape 2  2 mai 2011

Retour gagnant pour Simon Jean-Joseph et Jack Boyère

Après avoir remporté les six spéciales de la première étape, Simon Jean-Joseph et Jack Boyère ont conclu en beauté le Rallye Terre de l’Auxerrois. Tout en assurant le spectacle sur les petits chemins de terre bourguignons, l’équipage de la Citroën Xsara WRC préparée par Petter Solberg Engineering a inscrit son nom au palmarès de l’épreuve pour la troisième fois de sa carrière.

Nettement plus courte que la première journée, la seconde étape du Rallye Terre de l’Auxerrois proposait un terrain de jeu radicalement différent de celui de la veille. « Les chemins sont recouverts d’herbe, qui rend l’adhérence précaire », notait Jack Boyère à l’issue de l’unique passage en reconnaissances. « Ces spéciales sont également très bosselées, et je crains que ces conditions soient très difficiles pour ma vision », ajoutait Simon Jean-Joseph.

Les doutes de Simon se confirmaient lors de la première boucle de deux spéciales. Devancé par des pilotes partant assez loin et bénéficiant d’une route déjà largement débarrassée de la couche d’herbe, Simon augmentait tout de même son avance sur le deuxième, Emmanuel Gascou.

La course manquait de basculer dans l’avant-dernière spéciale, quand Simon crevait peu après le départ. Le Martiniquais ne perdait qu’une vingtaine de secondes. Il choisissait d’assurer dans le dernier chrono pour aller cueillir avec un immense sourire sa première victoire absolue depuis 2005.

« Il faut peu de choses dans la vie pour avoir de bons petits plaisirs », plaisantait Simon au point stop de la dernière spéciale. « Je suis ravi de l’accueil qui m’a été réservé, de la qualité des spéciales de ce rallye et des sensations que j’ai pu retrouver avec Jack tout au long de ces deux journées de course. Cette seconde étape a été plus difficile que la première, avec pas mal de portions où je me sentais moins bien que la veille. C’est la preuve que rien ne sera plus jamais comme avant, mon acuité visuelle n’est plus la même et je dois parfois accepter de perdre quelques secondes. »

Applaudi par son équipe lors du retour au parc d’assistance, le double Champion d’Europe n’oubliait pas de remercier, un par un, les membres de Petter Solberg Engineering : « J’ai été heureux de partager ces moments avec des hommes aussi passionnés que professionnels. Tous ont au moins quinze ans d’expérience en sport automobile et j’ai pu compter sur une Xsara WRC au top niveau. Je suis également heureux d’offrir la première victoire en Championnat de France aux pneumatiques Kumho. »

Posée sans cesse au cours du week-end, la question de la suite qui sera donnée à cette participation trouvait un semblant de réponse qui devrait ravir les fans de Simon : « On y reprend vite goût ! Nous avons pris tellement de plaisir ce week-end que nous ne pouvons qu’avoir envie de recommencer. Nous allons voir comment les choses évoluent, mais j’ai très envie de disputer d’autres épreuves de ce championnat, et pourquoi pas le Terre de Langres ! »

  1 mai 2011

Simon Jean-Joseph and Jack Boyère make a victorious comeback!

Simon Jean-Joseph and Jack Boyère made a stunning return to racing. The Citroën Xsara crew topped the time sheets in the six stages in the first leg of the Auxerre Gravel Rally, and went on to win the event for the third time.  In addition to this result, the driver from Martinique really enjoyed himself at the wheel of the car entrusted to him by Petter Solberg Engineering.

 

Despite not having raced for two-and-a-half years, Simon Jean-Joseph was the favourite for the second round of the French Gravel Rally Championship. The double European champion had the number 1, but he played down his chances the day before the start: “The messages of sympathy that followed the announcement of our participation in this rally really touched me to the core. I don’t consider myself as favourite as I’m taking on drivers who’ve honed their skills on gravel, and who have very good cars. I know I can count on the qualities of Petter Solberg’s team’s Xsara WRC , but I’ve got no idea yet of my own level of performance.”

Jean-Joseph had his fears put to rest in the very first stage in which he set the quickest time. The other five stages confirmed that the man from Martinique was back in the groove, and he finished the first day with more than two minutes in hand over his pursuers. “It feels so good to be back in a racing car with a nice team and friends around us,” exclaimed Jean-Joseph. “The stages are fantastic and I’m really enjoying myself in the Xsara. Shooting down little gravel roads flat out in sixth is a thrilling sensation. I’m trying to stay concentrated so as not to make mistakes.”

The second leg of the Auxerre Gravel Rally was much shorter than the first, and was also very different from the previous day. “The routes are covered with grass, which makes grip very precarious,” said Boyère after the only reconnaissance. “These stages are also very bumpy, and I think the conditions will make things very difficult for my sight,” added Simon.

The outcome of the rally was almost turned on its head in the second-last stage when Jean-Joseph punctured soon after the start, but he lost only twenty seconds. He opted for caution in the final stage and went on to score his first outright victory since 2005, which brought a huge smile to his face. “You don’t need a lot in life to enjoy small pleasures,” he quipped at the end of the last stage. “I’m delighted with the welcome I’ve received, with the quality of the stages in this rally, and the sensations that I re-experienced with Jack in the two days’ racing. The second leg was more difficult than the first, and there were quite a few sectors where I didn’t feel as much at home as the day before. It’s proof that things will never be the same again. My sight isn’t as sharp as it used to be and I have to accept that it costs me a few seconds.”

The double European Champion was given a warm welcome by his team when he returned to the service park, and he thanked all the members of Petter Solberg Engineering one by one: “I’m very happy to have shared this event with guys who are as enthusiastic as they are professional. All of them have at least fifteen years’ experience in motor sport, and I was able to count on a Xsara WRC that was fine-tuned to perfection. I’m also delighted to have scored Kumho tyres’ first victory in the French Championship.”

Throughout the weekend the question on everybody’s lips was what would be the next step after this outing. Jean-Joseph’s answer is one that will delight all his fans: “It doesn’t take long for the taste to come back. We enjoyed ourselves so much this weekend that all we want to do is to continue. We’ll see how the situation evolves, but I’d really like to race in other events in this championship – and why not the Langres gravel rally?”

Rallye Terre de l’Auxerrois – Etape 1  30 avril 2011

Un sans-faute pour Simon Jean-Joseph et Jack Boyère

Simon Jean-Joseph et Jack Boyère n’ont pas manqué leur retour à la compétition. Vainqueurs des six épreuves spéciales de la première étape du Rallye Terre de l’Auxerrois, le duo a bouclé la journée en tête avec une belle avance. Au-delà de ce résultat sans faute, le pilote de la Martinique s’est régalé au volant de la Citroën Xsara WRC confiée par l’équipe Petter Solberg Engineering.

Malgré deux ans et demi sans compétition, Simon Jean-Joseph était unanimement considéré comme le favori de cette deuxième manche du Championnat de France des Rallyes sur Terre. Flanqué du numéro 1, le double Champion d’Europe restait pourtant humble à la veille du départ : « Les témoignages de sympathie qui ont suivi l’annonce de notre participation à ce rallye m’ont fait chaud au cœur. Je ne me considère pas comme favori, je vais devoir affronter des pilotes aguerris à la discipline et disposant d’un très bon matériel. De mon côté, je sais que je pourrai compter sur les qualités de la Xsara WRC de l’équipe de Petter Solberg, mais j’ignore encore quel sera mon niveau de performance. En bon compétiteur, je prends le départ avec l’objectif de réaliser le meilleur résultat possible. »

Simon allait être rassuré sur son niveau de performance dès la première spéciale, puisqu’il signait le meilleur temps ! Les deux épreuves spéciales suivantes confirmaient la bonne forme du Martiniquais, qui regagnait l’assistance de mi-journée avec une avance de 47’’ sur son plus proche poursuivant, Emmanuel Gascou.

« C’est tellement bon de remonter dans une voiture de course, avec une équipe sympa et des copains autour de nous », s’exclamait Simon. « Les spéciales de ce rallye sont magnifiques et je me régale au volant de la Xsara. Débouler à fond de sixième sur des petits chemins de terre, c’est un grand bonheur. J’essaie de rester concentré pour ne pas faire d’erreur. Pour l’instant tout se passe bien, mais j’estime avoir encore une belle marge de progression. »

Lors du second passage dans les trois spéciales, Simon et Jack poursuivaient sur le même rythme. Trois scratches supplémentaires plus tard, l’équipage de la Xsara WRC bouclait la première étape avec une avance portée à plus de deux minutes. « Nous venons de vivre une journée de rêve », résumait le pilote du soleil. « Même si nous venons de parcourir 110 kilomètres de spéciales, nous nous disions avec Jack que le tour de manège a été trop court ! Je tiens une nouvelle fois à remercier Petter Solberg de nous avoir confié sa voiture. J’espère que ce résultat constituera une belle promotion pour son équipe. La Xsara s’est montrée fiable, performante et facile à conduire. »

Le rallye se poursuivra demain, avec une seconde étape constituée de quatre épreuve spéciales tracées au sud d’Auxerre.

Page 1 sur 3123