Posts tagged ‘Jack Boyère’

  2 juin 2015

Du fun et du plaisir pour Simon Jean-Joseph au Rallye de la Barbade !


Deuxièmes à deux petites secondes du vainqueur, Simon Jean-Joseph et Jack Boyère ont animé la 25e édition du Rallye de la Barbade ! A bord de la Ford Focus RS WRC08 confiée par John Powell, l’équipage double Champion d’Europe a pris beaucoup de plaisir sur les routes de l’île caribéenne.

Evènement majeur du calendrier barbadien, le SOL Rally Barbados débutait dès le 24 mai avec le « King of the Hill », un prologue permettant de déterminer l’ordre de départ du rallye proprement dit. Quatrièmes de ce premier exercice, Simon Jean-Joseph et Jack Boyère retrouvaient avec plaisir le comportement et les performances d’une World Rally Car.

Vendredi dernier, la course débutait avec deux passages dans la super spéciale de Bushy Park. Empruntant le tracé sinueux utilisé en décembre dernier par la Course des Champions, ce chrono n’était pas représentatif de la suite des hostilités.

« Avec une bonne centaine de kilomètres chronométrés pour une vingtaine de spéciales, ce rallye s’apparentait à un sprint », notait Jack Boyère, tout aussi heureux que Simon de l’opportunité offerte par John Powell. « Avec des spéciales de cinq kilomètres en moyenne, il était évident que la moindre seconde perdue serait difficile à rattraper. »

Samedi matin, Simon devait batailler avec des réglages trop durs lors de la première boucle de trois spéciales. Après un passage par l’assistance, le Martiniquais haussait le ton avec de meilleurs chronos. La suite de la journée était pourtant perturbée par quelques soucis de freins et une rampe de phares détachée dans la boucle nocturne !

Samedi soir, à l’issue de l’ES13, Simon pointait au troisième rang, à sept secondes de Jeffrey Panton et Paul Bird. Quatrième, Toni Gardemeister était relégué à plus de trente secondes de la Focus.

Avec une confiance accrue, SJJ haussait son niveau d’attaque le dimanche. Enchaînant les meilleurs temps, il passait Paul Bird avant d’échouer à 2’’1 de la victoire, décrochée par Jeffrey Panton.

« Evidemment, j’aurais préféré gagner comme tout bon compétiteur, mais le bilan de ce rallye est tout à fait positif », déclarait Simon Jean-Joseph après l’arrivée. « Je ne me suis jamais lâché à 100%, parce que je n’avais plus piloté sur asphalte depuis une quinzaine d’années, mais aussi parce que je ne voulais pas risquer d’abîmer la voiture de John. J’ai la satisfaction de ne pas avoir commis la moindre erreur et d’avoir animé la course face à Jeffrey et Paul. Je remercie notre équipe de mécaniciens, qui s’est beaucoup investie pour que nous ayons la meilleure voiture possible, et je salue les Barbadiens pour leur accueil. Il y avait vraiment une ambiance de folie au bord des routes, à tel point que nous entendions le public crier depuis la voiture ! Nous avons pris énormément de plaisir ce week-end et j’espère que je n’attendrai pas quinze autres années avant de revivre cela ! »


Simon Jean-Joseph has great fun in the Barbados Rally!

Simon Jean-Joseph and Jack Boyère finished just two seconds behind the winner after injecting a large dose of excitement into the 25th Barbados Rally. The double European Championship crew really enjoyed themselves on the roads of the Caribbean island at the wheel of the Ford Focus RS WRC08 entrusted to them by John Powell.

The SOL Barbados Rally is THE big event on the island’s calendar. It began on 24th May with the King of the Hill, a prologue that determines the starting order of the rally. Simon Jean-Joseph and Jack Boyère were fourth and they were delighted to rediscover the behaviour and the performance of a World Rally Car.

Last Friday, the rally kicked off with two passages through the Bushy Park super special held on the twisty layout used last December by the Race of Champions, so the times were not representative of the battle to come.

“With around around hundred timed kilometers comprising twenty stages this rally is basically a sprint,” smiled Boyère who was just as delighted as Jean-Joseph by the opportunity given to them by John Powell. “With stages of five kilometers on average, it was obvious that it would be difficult to pull back the slightest second lost.”

On Saturday morning in the first loop of three stages Simon had to cope with a setup that was too hard. After a quick passage through the service park, the man from Martinique upped the pace setting the fastest times. The rest of the day was perturbed by brake problems and a ramp of lights that fell off in the night loop!

On Saturday evening after SS13 Jean-Joseph was in third place seven seconds behind Jeffrey Panton and Paul Bird. Toni Gardmeister in fourth was over 30 seconds behind the Focus.

Jean-Joseph was now feeling more confident and he went pedal to the metal on Sunday. He set a string of fastest times and overtook Paul Bird failing to snatch victory, which went to Patton, by just 2.1 seconds!

“Obviously I’d have preferred to win like any good racer, but overall it’s been a very positive rally,” said Jean-Joseph after the finish. “I didn’t let myself go 100 per cent as I hadn’t raced on tarmac for around fifteen years, and also because I didn’t want to risk damaging John’s car. I’m very satisfied that I didn’t make any mistakes and that I added excitement to the race against Jeffrey and Paul. I’d like to thank our team of mechanics who really made a big effort to give us the best possible car, and I’d also like to thank the Barbadians for their welcome. The ambiance at the side of the roads was really wild to the extent that inside the car we could hear the public shouting! We had great fun this weekend, and I hope that I won’t have to wait another fifteen years to enjoy that experience again!”

  3 mai 2011

Photos : Rallye Terre de l’Auxerrois

  20 avril 2011

Simon de retour à la compétition pour le plaisir !

Deux ans et demi après l’interruption de sa carrière professionnelle, Simon Jean-Joseph s’apprête à faire son retour à la compétition. Toujours secondé par Jack Boyère, le Martiniquais est engagé au rallye Terre de l’Auxerrois (30 avril – 1er mai) sur la Citroën Xsara de l’équipe Petter Solberg Engineering. Objectifs pour le duo : prendre un maximum de plaisir et faire le spectacle !

Passer un bon moment entre amis, prendre du plaisir au volant d’une voiture mythique et retrouver les sensations qui les font vibrer depuis plus de vingt ans : Simon Jean-Joseph et Jack Boyère abordent leur premier rallye depuis 2008 avec l’envie de bien faire, mais sans la moindre pression.

« Depuis mon accident de ski nautique lors de l’été 2008, j’ai fait une croix sur ma carrière professionnelle », rappelle Simon Jean-Joseph. « En plus des essais que j’effectue pour l’émission Automoto de TF1, j’ai lancé une petite société de coaching et de management liée au sport automobile. Cela me permet de rester au contact du milieu en travaillant avec des pilotes, des équipes ou des organisateurs. Depuis l’an passé, je collabore avec Petter Solberg, que ce soit en tant qu’ouvreur sur les rallyes asphalte ou pour divers projets, dont le développement de son équipe Petter Solberg Engineering. Quand l’idée de prendre le volant d’une de ses voitures a germé au détour d’une discussion, je n’ai pas hésité longtemps à me lancer dans l’aventure ! »

Sur les spéciales du pays auxerrois, le Martiniquais retrouvera son fidèle copilote Jack Boyère, dont la passion reste intacte : « Deux ans et demi sans rouler dans une voiture de course, c’est trop long quand la passion est toujours là ! Nous serons là sans objectif de résultat, si ce n’est l’envie de bien faire et de retrouver les sensations qui nous manquent depuis notre arrêt. Qui plus est, nous sommes de retour au sein du team de Petter Solberg, avec une voiture multiple Championne du Monde, c’est fantastique ! Le challenge est excitant mais nous l’abordons avec humilité. »

Disposant d’un parc de voitures de rallye et de tout le matériel nécessaire à leur exploitation, Petter Solberg Engineering s’ouvre donc à de nouvelles perspectives. Simon Jean-Joseph sera, sur ce Rallye Terre de l’Auxerrois, l’ambassadeur de la structure franco-norvégienne : « Ce rallye est une bonne façon de démontrer le savoir-faire d’une structure présente depuis 2009 en WRC. Le matériel et les compétences de l’équipe sont à la disposition d’autres clients, sur tous les championnats nationaux et internationaux ».

Basé à Auxerre, le rallye se dispute sur deux étapes le samedi 30 avril et le dimanche 1er mai. Comme toujours sur le Championnat de France Terre, le parcours secret est révélé le matin même et les concurrents n’ont droit qu’à un passage de reconnaissances. Simon et Jack ont déjà remporté cette épreuve à deux reprises, en 2000 à bord d’une Subaru Impreza groupe A et en 2003 sur une Renault Clio Super 1600.

Retrouvez l’interview de Simon et Jack en vidéo :

Page 1 sur 212