22 septembre 2011

Le Terre de Catalogne sur FFSA.tv

  21 septembre 2011

Photos : Rallye Terre de Catalogne

Rallye Lloret-Terres de Catalunya – Arrivée  18 septembre 2011

Victoire catalane pour Simon Jean-Joseph

En tête de bout en bout, Simon Jean-Joseph et Jack Boyère ont remporté le Rallye Lloret-Terres de Catalunya. Grâce à ce troisième succès en autant de participations cette saison, l’équipage de la Peugeot 207 Super 2000 se hisse en tête du Championnat de France des Rallyes sur Terre.

Après avoir visité l’Aveyron, l’Yonne et la Haute-Marne, le Championnat de France des Rallyes sur Terre avait posé ses valises en… Espagne, dans la station balnéaire catalane de Lloret de Mar. Epreuve nouvellement inscrite au calendrier tricolore, le Rallye Lloret-Terres de Catalunya a permis à Simon Jean-Joseph d’enrichir son palmarès d’une nouvelle victoire.

Samedi, lors de la première étape, le Martiniquais réalisait une journée parfaite : huit spéciales, huit meilleurs temps ! Il bouclait la journée en ayant creusé des écarts significatifs : 1’44’’ sur Julien Maurin et 2’08’’ sur Manu Gascou.

« Ca a été vraiment une bonne journée. Je m’attendais à un parcours assez rapide, mais les spéciales étaient finalement très sinueuses, un peu comme celles que nous empruntions au Rallye de Chypre en WRC », expliquait Simon. « Ce n’est pas mon terrain favori, mais je m’en suis accommodé et j’ai bien roulé ! Les sensations étaient là et nous avons pu aligner une série de bons chronos. Nous continuons à essayer de nouveaux réglages sur la voiture. J’étais un peu moins à l’aise lors du second passage, mais cela ne m’a pas empêché de me faire plaisir. »

Avec une belle avance, Simon pouvait se contenter de gérer lors de la seconde journée. Mais le pilote de la Peugeot 207 S2000 préparée par 2C Compétition poursuivait son effort : avec deux ‘scratches’ supplémentaires, il faisait culminer l’écart avec ses poursuivants à 2’18’’. « Je préfère nettement les spéciales de cette deuxième étape. Elles sont beaucoup plus rapides et roulantes. Nous avons maintenant une avance confortable et je vais pouvoir me permettre de gérer un peu », reconnaissait Simon. Malgré une crevaison dans la dernière spéciale, le pilote du soleil n’était pas inquiété et il remportait l’épreuve avec 1’35’’ d’avance sur Manu Gascou.

« Sur un terrain que personne ne connaissait, je pense que notre expérience a fait la différence. Je constate également avec plaisir que la Peugeot 207 Super 2000 s’impose comme une référence sur la terre », soulignait Simon avant de grimper sur le podium final. « L’équipe a fait du super boulot, puisque nous n’avons rencontré aucun problème ce week-end. De même, les pneus Kumho se sont avérés efficaces sur ce terrain inédit. En remportant cette troisième victoire consécutive, nous atteignons notre objectif. Nous sommes maintenant en tête du Championnat de France, à égalité avec Gascou. Cela laisse augurer une belle fin de saison ! »

Prochaine manche : Rallye Terre des Cardabelles, les 8 et 9 octobre

Rallye Lloret-Terres de Catalunya – Etape 1  17 septembre 2011

Simon en tête à l’issue de la première étape

Simon Jean-Joseph et Jack Boyère ont réalisé une journée parfaite sur les pistes du Rallye Terre de Catalogne. Simon a réalisé les huit scratches du jour, ce qui lui vaut de pointer en tête avec 1’44 » d’avance sur Julien Maurin et 2’08 » sur Emmanuel Gascou.

« Ca a été vraiment une bonne journée. Le parcours de ce rallye est assez particulier, il s’avère finalement très lent. Cela me fait un peu penser aux spéciales du Rallye de Chypre », explique Simon. « J’ai bien roulé ce matin et nous avons pu prendre la tête dès la première spéciale. J’étais un peu moins content de ma prestation de l’après-midi, nous avions procédé à quelques modifications sur les réglages de la 207, mais ça n’a pas été concluant. »

L’épreuve se poursuivra demain dans les environs de Lloret de Mar.

Rallye Lloret-Terres de Catalunya – Présentation  16 septembre 2011

Simon au départ du Rallye Terre de Catalogne

Vainqueurs des deux dernières manches du Championnat de France des Rallyes sur Terre, Simon Jean-Joseph et Jack Boyère poursuivront leur saison au Rallye Lloret-Terres de Catalunya (17-18 septembre), organisé en Espagne. Comme à Langres, l’équipage disposera de la Peugeot 207 Super 2000 de l’équipe 2C Compétition et chaussée par les pneus Kumho.

De retour à la compétition au Terre de l’Auxerrois, Simon Jean-Joseph a réalisé un sans-faute lors des deux derniers rallyes du Championnat de France des Rallyes sur Terre. Les deux victoires acquises ont permis au Martiniquais de se hisser à la troisième place du classement général, à quatre points des leaders. De quoi donner des idées pour la suite de la saison : « Je me suis fait plaisir au volant de ces merveilleuses voitures que sont la Xsara WRC et la 207 Super 2000. Dès lors que les sensations étaient là, il aurait été dommage de ne pas poursuivre cette aventure. Grâce au soutien de mes partenaires, l’objectif est d’être au départ des trois dernières manches de la saison et de viser le titre de Champion de France. »

Comme au Terre de Langres, Simon et son copilote Jack Boyère disposeront de la Peugeot 207 Super 2000 de l’équipe 2C Compétition : « Cette première collaboration a été productive. Nous avons bien travaillé avec l’équipe pour adapter les réglages à mon style de pilotage et aux pneus Kumho. Nous allons poursuivre sur la même voie avec l’ambition de conquérir de nouvelles victoires. »

Nouvelle épreuve pour tous les concurrents du Championnat de France, le Rallye Terre de Catalogne est organisé en Espagne, autour de la station balnéaire de Lloret de Mar. « Cela va me rappeler quelques souvenirs. Il y a quelques années, la manche espagnole du Championnat du Monde des Rallyes était basée à Lloret », se souvient Simon. « Cela dit, je n’aurai aucun avantage car l’épreuve se déroulait sur asphalte. D’après les informations qui nous ont été communiquées, le parcours de l’épreuve emprunte des routes communales en terre. Le profil des spéciales devrait être plus ‘naturel’ que ce que nous connaissons en Championnat de France, où nous évoluons principalement sur des petits chemins de campagne. Sur le papier, ce parcours rapide et roulant me convient tout à fait. Il se rapproche de ce que nous avons pu connaître en WRC. »

Le rallye s’articulera sur deux journées de course, samedi et dimanche. Quatorze spéciales totalisant 151 kilomètres chronométrés figurent au programme d’une épreuve dont l’arrivée sera jugée dimanche à 16h15.