Rallye Terre du Vaucluse - Arrivée  14 novembre 2011

Une belle bagarre, beaucoup de plaisir et le titre à la clé !

En terminant à la deuxième place du Rallye Terre du Vaucluse à seulement 1/10e de la victoire, Simon Jean-Joseph et Jack Boyère ajoutent un nouveau titre à leur brillant palmarès. Déjà double Champions d’Europe et Champions de France, ils deviennent Champions de France des Rallyes Terre au terme d’une saison marquée par trois victoires et deux podiums en cinq courses.

Deuxième du classement général au moment d’aborder la dernière épreuve de la saison, Simon Jean-Joseph arrivait à Courthézon avec l’espoir de remporter le titre de Champion de France des Rallyes Terre. « Avant tout, nous sommes revenus à la compétition pour le plaisir, avec la seule envie de rouler », rappelle Simon. « Et puis, au fil des spéciales et des rallyes, nos résultats ont fait évoluer nos objectifs. Il a fallu convaincre nos partenaires de nous suivre. En contrepartie, nous devions les récompenser avec un titre national. »

Sur ce dernier rallye, Simon Jean-Joseph était dans l’obligation de marquer des points sans se faire distancer par son rival, Manu Gascou. « Nous avons adopté une stratégie singulière en cette fin de saison », continue-t-il. « L’équipe 2C Compétition nous a préparé une Peugeot 207 Super 2000 parfaite. Nous avons roulé avec deux roues de secours et un lot de bord extrêmement complet pour parer à un éventuel problème technique. »

En conséquence, la 207 Super 2000 accusait quelques kilogrammes supplémentaires sur la balance : « Les spéciales rythmées par de nombreux carrefours étaient les plus délicates car nous perdions du temps à chaque relance. En revanche, nous avons pu nous exprimer pleinement sur les routes au profil plus naturel. »

Dans Cairanne (ES2/5), le Martiniquais alignait deux scratches qui lui permettaient de s’installer en tête du classement général. Une position qu’il occupait au terme de la première étape avec un avantage de 3’’3 sur Stéphane Chambon et de 9’’4 sur Manu Gascou : « Le top 6 était regroupé en moins de quarante secondes. La moindre erreur pouvait encore nous coûter le titre. Avec Jack, nous avons choisi de faire jouer l’expérience. J’ai roulé vite et très proprement dans la première spéciale du dimanche… »

Mais dans le dernier chrono de la saison, la perspective du titre rappelle l’équipage de la 207 à l’ordre : « Le championnat était notre priorité. Il y avait pas mal de pierres dans la trajectoire lors du second passage et j’ai donc préféré assurer pour ne pas tout perdre… »

Simon Jean-Joseph et Jack Boyère passaient à travers tous les pièges mais cédaient la première place du rallye à Stéphane Chambon pour un minuscule dixième de seconde : « Ce fut une belle bagarre sur un rallye que je découvrais. Je n’avais jamais vu un écart aussi faible à l’arrivée d’un rallye mais je n’avais pas le droit à la moindre erreur. Stéphane a fait une très belle course. Et je dois avouer que j’ai eu beaucoup de plaisir à revoir cette Subaru Impreza Groupe A que je connais bien ! Je suis un peu déçu de ne pas avoir gagné ce week-end mais l’objectif prioritaire était de décrocher ce titre. Ca me fait plaisir de partager ce titre avec tous ceux qui nous ont fait confiance. L’équipe 2C Compétition a fait un travail remarquable dans une ambiance très conviviale. Ils n’ont pas fait la moindre faute de la saison et ce titre est également acquis grâce à eux. Merci aussi à Kumho et à Bernard Sabbe qui ont relevé un beau challenge en venant se frotter à deux gros manufacturiers. J’ai pris beaucoup de plaisir à collaborer avec eux et le résultat est là ! »

« Nous avons vécu une belle saison », conclut Simon. « Ce fut une sacrée bagarre avec Manu Gascou. Ce duel a relevé le niveau général du Championnat de France des Rallyes Terre. J’ai aussi eu la chance de faire la connaissance de nouveaux pilotes. Enfin, coup de chapeau aux organisateurs, aux bénévoles et aux commissaires qui font énormément d’efforts pour faire vivre de belles épreuves. »

Sous réserve de publication officielle des résultats par la Fédération Française du Sport Automobile.

Championnat de France des Rallyes Terre
1. Simon Jean-Joseph 92 points
2. Emmanuel Gascou 80 points
3. Paul Chieusse 70 points
4. Kevin Abbring 58 points…

Palmarès 2011
Rallye Terre de l’Auxerrois (Citroën Xsara WRC) : 1er
Rallye Terre de Langres (Peugeot 207 S2000) : 1er
Rallye Terres de Catalunya (Peugeot 207 S2000) : 1er
Rallye Terre des Cardabelles (Peugeot 207 S2000)  : 3e
Rallye Terre du Vaucluse (Peugeot 207 S2000) : 2e

Rallye Terre du Vaucluse - Arrivée  13 novembre 2011

Simon Jean-Joseph Champion de France des Rallyes Terre

A l’issue d’une course passionnante, ponctuée par de nombreux changements de leaders et des écarts très faibles, Stéphane Chambon arrache la victoire dans la dernière spéciale, alors que Simon Jean-Joseph remporte le titre de Champion de France des rallyes Terre 2011*.

La dernière épreuve de la saison 2011 a donné lieu à une belle bagarre entre plusieurs candidats, alors que Simon Jean-Joseph et Emmanuel Gascou se sont rendu coup pour coup pour le titre de champion de France. Le premier, auteur de deux meilleurs temps sur ce rallye, se laissait souffler la victoire dans la dernière spéciale du rallye. Pour un dixième de seconde, il perdait la manche mais pas le titre, qui lui revenait à l’issue d’une saison exemplaire auréolée de trois victoires, une deuxième et une troisième place sur les cinq épreuves qu’il a disputées. Troisième à Courthézon, Emanuel Gascou pouvait être déçu, battu sur cet ultime rendez-vous suite à un problème de liaison radio le premier jour. Il termine vice-champion de France.

Simon Jean-Joseph (Peugeot 207 S2000), Champion de France 2011 : « Nous avons connu un week-end sans problème technique. L’équipe 2C Combronde a fait un super boulot et les pneumatiques Kumho ont été à la hauteur. Nous avons roulé le plus propre possible sur la dernière spéciale. Gagner le titre et la course aurait été parfait mais le titre était primordial vis-à-vis de nos partenaires et de la Martinique. Nous avons fait une belle saison, on a démontré le potentiel des S2000. Le rythme de la course et le niveau général ont beaucoup progressé, il suffit de regarder les derniers résultats du championnat. Félicitations à nos adversaires, surtout à Manu (Gascou), avec qui on est resté en bagarre tout le long du week-end pour ce titre. »

Classement provisoire
1. CHAMBON Stéphane-PAQUE Antoine (Subaru Impreza) A/8 1h16mn51s6
2. JEAN-JOSEPH Simon-BOYERE Jack (Peugeot 207 S2000) A/7S + 0s1
3 . GASCOU Emmanuel-CHAPUS Céline (Peugeot 207 S2000) A/7S +04s2
4. CHIEUSSE Paul-MEFFRE Didier (Peugeot 307 WRC) A/8W +16s5
5. MAURIN Julien-URAL Olivier (Ford Fiesta S2000) A/7S +26s7
6. TRON Noël-RENUCCI Jacques-Julien (Mitsubishi Lancer EVO 10) N/4 +2mn33s6
7. RIVIERE Nicolas-DOMENECH Eric (Mitsubishi Lancer EVO 9) N/4 +4mn02s2
8. HENNION Cédric-CHOUDEY Marc-Emilien (Citroën C4 WRC) A/8W +4mn02s7
9. MOREL Jean-Luc-AYASSE Jean-Pierre (Peugeot 307 WRC) A/8W +4mn24s0
10. GILBERT Quentin-TUTELAIRE Remi (Citroën DS3) R/R3 +6mn19s8

Championnat de France des Rallyes Pilotes – Classement officieux après le Terre de Vaucluse (Hors décompte)
1. Simon Jean-Joseph 92 points ; 2. Emmanuel Gascou 92 points ; 3. Paul Chieusse 70 points ; 5. David Julia 48 points, etc.

* Sous réserve de la proclamation des résultats officiels par la FFSA

D’après communiqué de presse FFSA

Rallye Terre du Vaucluse - Etape 1  12 novembre 2011

Simon Jean-Joseph en position idéale

Six spéciales disputées, cinq vainqueurs différents et quatre changements de leaders : ces statistiques démontrent à elles seule toute l’âpreté de la lutte pour la victoire sur le rallye Terre de Vaucluse, sixième et dernière manche du Championnat de France des rallyes Terre. Les deux candidats au titre Simon Jean-Joseph et Emmanuel Gascou pointent respectivement aux première et troisième places.

Entre Simon Jean-Joseph et Emmanuel Gascou, la lutte a été sans concession aujourd’hui, avec deux meilleurs temps pour le premier, un seul pour le second. Avec un écart de 9s4 entre les deux hommes au terme de cette première étape, tout reste à faire pour le titre de Champion de France 2011.

S’adjugeant un meilleur temps chacun, Stéphane Chambon, premier leader, Paul Chieusse et Jean-Luc Morel viennent brouiller les cartes de cette lutte pour le titre. Le super motard a démarré la course tambour battant avant de rétrograder, en proie à des problèmes de train arrière baladeur. Alors que Paul Chieusse a eu du mal à être performant dans la sinueuse spéciale de Cairanne, Jean-Luc Morel a dû retrouver le rythme au volant de la 307 WRC du Bozian Racing. Ces cinq hommes – six avec Julien Maurin – demeurent en course pour la victoire sur ce rallye Terre de Vaucluse.

En groupe N, Noël Tron a perdu beaucoup de temps dans la dernière spéciale du jour, laissant le meilleur chrono – et le leadership de la catégorie – à Nicolas Rivière. Ce dernier dispose maintenant d’une avance de 51s3 sur l’homme fort de la catégorie. En l’absence de Kevin Abbring, Quentin Gilbert a largement dominé le groupe R. Egalement leader en Deux roues motrices, le Vosgien compte ce soir 1mn28s9 d’avance sur Stéphane Pellerey, 1mn44s9 sur Davy Jeanney. En Groupe F2000 enfin, Vincent Couloumiès mène la troupe devant Fabrice Gelas et Laurent Eydoux.

Simon Jean-Joseph (Peugeot 207 S2000) : « Cette journée s’est bien passée sur un terrain que je découvrais. C’est très excitant de découvrir de nouvelles routes. Je n’ai pas fait d’erreur, j’ai amélioré mon pilotage, notamment sur les carrefours. On roule avec une voiture chargée pour assurer en cas de problème mécanique. J’ai beaucoup aimé la spéciale de Cairanne. Je félicite les organisateurs qui ont produit de gros efforts pour que cette épreuve ait lieu. Je suis en tête de la course ce soir, je n’en demandais pas tant. »

D’après communiqué de presse FFSA

Résultats complets sur ffsa.org

Rallye Terre du Vaucluse - Présentation  8 novembre 2011

Simon Jean-Joseph en quête d’un nouveau titre

De retour en compétition cette année, Simon Jean-Joseph et Jack Boyère se présentent au départ du Rallye Terre du Vaucluse avec un objectif des plus motivants : le titre de Champion de France des Rallyes Terre. Déjà vainqueur de trois épreuves, l’équipage de la Peugeot 207 Super 2000 de l’équipe 2C Compétition aura à cœur de finir la saison en beauté !

Après avoir repris le volant alors que la saison avait déjà débuté, Simon Jean-Joseph a aligné trois victoires consécutives à Auxerre, Langres et lors du nouveau Rallye Terres de Catalunya en Espagne. Sur le podium du Terre des Cardabelles, il se présente désormais au départ de la dernière épreuve de la saison avec l’objectif de gagner un nouveau titre national.

« Nous avons vécu une saison pleine de satisfactions », rappelle Simon Jean-Joseph, déjà double Champion d’Europe et Champion de France des Rallyes. « Nous avons aligné trois victoires et géré notre quatrième rallye en montant sur le podium. Maintenant, il faut conclure ! »

Le rendez-vous est donné à Courthézon, dans le Vaucluse, avec des parcs d’assistance installés à Camaret et Caderousse. Les spéciales qui sillonnent la région traversent les vignes de Châteauneuf du Pape.

« Je suis vraiment heureux de me retrouver au départ de la dernière épreuve avec le titre pour objectif. C’est un beau challenge car, comme à Langres et en Espagne, ce sera une épreuve que j’aurai à découvrir. »

Avec 74 points, Simon Jean-Joseph et Jack Boyère comptent quatre unités de retard sur Emmanuel Gascou et Céline Chapus. Mais ils n’auront pas à décompter de résultat, contrairement à leurs concurrents : « Il ne faut pas se tromper d’objectif. Il y a un titre à conquérir. Nous abordons ce rallye de façon très sérieuse pour nous donner les meilleures chances de gagner cette couronne de Champion de France des Rallyes Terre. »

Misant sur son expérience, tant au niveau national qu’en Championnat du Monde, Simon Jean-Joseph s’attend à une dernière épreuve pleine de suspense : « Il y a tant de paramètres qui pourraient modifier l’issue de ce rallye. D’abord les conditions météorologiques : nous verrons dans quel état seront les routes. Et le duel qui nous oppose à Emmanuel Gascou pourra être arbitré par d’autres pilotes. Je sais que je dois marquer des points pour être titré. Pour le reste, nous verrons au fil des kilomètres. Si l’on peut terminer par une victoire, nous n’allons pas nous en priver. Mais je ne veux surtout pas regretter quoi que ce soit. Ce titre serait une formidable récompense pour ceux qui ont participé à ce comeback ! »

Départ du Rallye Terre du Vaucluse le samedi 12 novembre de Courthézon dès 7h30. Arrivée au même endroit le lendemain à 16h40 après 128,8 kilomètres chronométrés.

Page 3 sur 7512345102030Dernière page »