Rallye d'Antibes - Arrivée  21 octobre 2007

Simon « Champion » sous conditions !

L’échéance de l’attribution du titre pilote remise à plus tard n’empêche pas à l’arrivée de ce Rallye d’Antibes de tirer les conclusions d’une campagne européenne 2007 menée de main de maître par Simon Jean-Joseph, Jack Boyère et toute l’équipe PH.Sport, assistée de techniciens de Citroën Sport. « Notre objectif en début de saison était de jouer la régularité pour essayer d’inscrire le plus de points possibles au cours des trois premières épreuves », relate avec satisfaction Yves Matton, responsable Compétition Client de Citroën Sport. « Un programme, vu les résultats encourageants affichés d’entrée, qui s’est ensuite étoffé avec l’aide de nos partenaires Total, BFGoodrich ainsi que ceux de Simon. Notre ambition était également de montrer la fiabilité et la compétitivité de notre C2 Super 1600. Un double objectif atteint aujourd’hui, même si nous devrons patienter encore pour connaitre le dénouement du championnat. Le titre serait en effet une belle cerise sur le gâteau ! En attendant, je suis vraiment très fier de toute l’équipe qui s’est donnée à plus de 100% pour mener à bien cette aventure européenne. »

Satisfaction du devoir accompli également pour Simon Jean-Joseph, dont l’expérience, la pointe de vitesse et la fiabilité ont largement contribué à ce superbe résultat d’ensemble. « Nous avons vécu une très belle saison », explique le pilote Citroën Sport. « Au delà de l’aventure humaine qu’il représente, notre programme 2007 a évolué au fil des courses, de même que les objectifs ! Disputer le titre jusqu’au bout avec notre Citroën C2 Super 1600 face à une poignée d’adversaires coriaces évoluant avec des voitures à quatre roues motrices n’a pas été une mince affaire, dommage ce soir qu’il faille patienter pour connaitre le nom du champion ! » Verdict donc dans les prochaines semaines, vraisemblablement avant la mi-novembre.

De cette ultime étape du championnat disputée dans le sud de la France, qualifiée par Simon Jean-Joseph avant le départ de « véritable Monte Carlo d’automne », il faudra retenir que ce qualificatif n’a pas été usurpé. La neige et le verglas sont en effet, au cours de cette 3e et dernière journée de course, venus semer le trouble au Col de Turini, poussant les organisateurs à annuler le premier passage dans cette glorieuse classique. Pour le reste, les positions établies depuis le départ n’ont pas vraiment été bouleversées. A retenir que Simon Jean-Joseph et Jack Boyère ont ce matin signé le meilleur temps absolu dans Lantosque-Coaraze (ES 15), comme ils avaient déjà pu le faire vendredi soir dans le fameux col de Bleine. Un exploit qui n’est pas passé inaperçu et qui a laissé certains spectateurs – pourtant avertis – pantois, pensant, au vu des performances affichées, que la Citroën C2 Super 1600 était… une super 2000 ! Preuve finalement que la « petite » deux roues motrices frappée du numéro 1 a elle aussi atteint son principal objectif : étonner…

Classement général final du 42e Rallye d’Antibes*
1. R. Travaglia/S. Scatolin (Fiat Punto) 3 h 16 min 24,3 s
2. S. Jean-Joseph/J. Boyère (Citroën S1600) + 2 min 13,0 s
3. V. Isik/K. Ozsenler (Fiat Punto) + 3 min 54,3 s
4. M. Solowow/M. Baran (Fiat Punto) + 5 min 12,6 s
5. P. Mermet/G. Clerton (Fiat Punto) + 6 min 28,5 s
6. K. Donchev/S. Valchev (Mitsubishi Lancer) + 7 min 55,1 s
7. C. Vosahlo/D. Bianchi (Subaru Impreza) +10 min 08,7 s
8. M. Biasion/G. Dini (Clio R3) +12 min 30,7 s
9. D. Bruyneel/JC. Descamps (Subaru Impreza) +12 min 53,0 s
10. G. Ruggeri/N. Doglio (Clio S1600) +13 min 13,6 s

Classement final de l’European Rally Championship (ERC) après 10 manches sur 10*
1. S. Jean-Joseph, 63 points ; 2. V. Isik, 57 pts ; 3. R. Travaglia, 54 pts ; 4. M. Solowow, 46
pts ; 5. D. Iliev 43 pts… etc.

* Sous réserve de la publication officielle des résultats par la FIA

Leave a Reply