Monza Rally Show  1 décembre 2006

Simon remporte le Master Show !

Un rallye qui se dispute sur un circuit de F1, voilà un concept pour le moins étonnant ! Le Monza Rally Show est pourtant devenu un évènement incontournable du sport automobile italien. L’impressionnante liste des engagés de l’édition 2006 atteste du succès de cette fête taillée sur mesure pour les spectateurs.

Après des essais le vendredi, le rallye débutait samedi matin. Une météo exécrable – violentes averses et brouillard – rendait les conditions de piste très délicates. Simon se faisait piéger dès la première spéciale : « Quand j’ai touché les freins pour aborder une chicane, la voiture est partie en tête-à-queue et j’ai échoué dans le bac à graviers. Le temps que la dépanneuse vienne me sortir de là, plusieurs minutes s’étaient envolées… Dans un rallye ‘traditionnel’, les spectateurs auraient pu m’aider plus vite, mais c’est ainsi… »

Simon pouvait tout de même poursuivre le rallye : « Je me suis appliqué et j’ai mis une bonne partie de la journée à trouver mes repères, notamment au niveau des freinages et des trajectoires. Cette épreuve est un exercice à part. Nous nous sommes accrochés en cherchant à faire le spectacle. »

Dimanche après-midi, la fête se clôturait par le Master Show, un affrontement façons « Course des Champions » sur un parcours parallèle. Simon commettait un sans-faute lors des éliminatoires pour se qualifier en finale. Opposé à l’autre Clio de l’équipe Twister Corse, pilotée par le jeune motard Fabrizio Laï, il s’imposait avec près de dix secondes d’avance : « C’est fantastique pour l’équipe de réaliser un doublé devant les caméras de la télévision italienne, qui retransmettait l’évènement en direct ! Je tire un coup de chapeau à Fabrizio, car il s’est immédiatement montré dans le coup pour ses premiers tours de roues dans une Super 1600. »

Sur le podium, Simon retrouvait Valentino Rossi et Andrea Dallavilla, vainqueurs des catégories WRC et groupe N : « J’ai apprécié le Monza Rally Show pour la convivialité et la proximité avec les spectateurs. C’est une bonne manière de faire la promotion des sports mécaniques. Pourquoi pas un évènement de ce type en France ? »

Leave a Reply