16 août 2017

Terre en vue pour Simon Jean-Joseph !

Un mois après leur victoire au Martinique Rallye Tour, Simon Jean-Joseph et Jack Boyère se préparent déjà pour leur prochaine aventure ! Les 26 et 27 août, ils retrouveront la DS 3 WRC préparée par PH Sport lors du Rallye Terre de Lozère – Sud de France. Objectif : se faire plaisir et retrouver l’ambiance d’un championnat remporté il y a déjà six ans…

Décidément, l’été de Simon Jean-Joseph et Jack Boyère est plutôt chargé ! Il y a quelques semaines, ils remportaient le Martinique Rallye Tour à l’issue d’une course parfaitement maîtrisée et placée sous le signe du renouveau du sport automobile sur l’ile caribéenne. Cette semaine, ils sont à pied d’œuvre en Allemagne, pour la dixième manche du WRC. Ouvreurs de Sébastien Ogier et Julien Ingrassia, Simon et Jack auront donc la lourde responsabilité de vérifier les notes des quadruples Champions du Monde avant leur passage dans les spéciales.

Le week-end suivant, c’est dans le sud-ouest de la France que le duo poursuivra ses aventures rallystiques. Quatrième manche du Championnat de France Terre, le Rallye Terre de Lozère sera donc marqué par la participation de l’équipage sacré en 2011.

« Je n’ai pas hésité lorsque l’opportunité de participer à cette épreuve s’est présentée », affirme Simon. « J’étais ravi de notre collaboration avec PH Sport au Martinique Rallye Tour et je reprendrai avec plaisir le volant de la DS 3 WRC, cette fois sur la terre ! Il s’agira d’une totale découverte, d’autant que je ne connais pas ce rallye qui est apparu en 2012. »

« À chaque fois que nous montons dans une WRC, les sensations fortes sont au rendez-vous. Il faut une concentration à 100% pour aller vite avec ces voitures, mais c’est quelque chose dont nous ne pouvons pas nous lasser », confirme Jack Boyère, le fidèle copilote de Simon depuis 2000.

La liste des engagés du Rallye Terre de Lozère a fière allure, avec sept WRC et quatre R5. Les trois générations de World Rally Cars Citroën seront d’ailleurs représentées, avec la Xsara (Rousset), la C4 (Cuoq, Feraud) et la DS 3 (Maurin, Baud, Durbec et… Jean-Joseph).

« Compte tenu de notre manque d’expérience de la voiture et de l’épreuve, un tel plateau inspire forcément l’humilité », déclare Simon. « Mais nous ne venons pas avec un objectif de résultat. Nous voulons avant tout nous faire plaisir et retrouver l’ambiance conviviale et sympathique du Championnat de France. Ensuite, tout dépendra de la vitesse à laquelle je me mettrai dans le rythme pour exploiter le potentiel de la voiture. Comme souvent sur la terre, les performances seront aussi conditionnées par les ordres de départ et la météo. »

La DS 3 WRC de Simon Jean-Joseph et Jack Boyère portera les couleurs de la Martinique, d’EasyDrift, de Long Horn, de la SODIVA et de la Marina du Marin. Parrain du projet Géno, Simon portera pour la première fois les couleurs de cette association, créée pour sensibiliser le public sur les maladies neuromusculaires et améliorer la prise en charge des patients au sein du CHU Martinique.

Le Rallye Terre de Lozère se disputera en deux étapes les 26 et 27 août. Samedi, le départ de l’ES1 sera donné à 11h08 et la journée se terminera à partir de 18h08, après six spéciales totalisant 71,4 km. Dimanche, les cinq spéciales (75,9 km au total) s’enchaîneront à partir de 10h46. L’arrivée sera jugée sur la Place du Foirail de Mende à partir de 16h11.

  24 juillet 2017

Victoire au Martinique Rallye Tour : relais parfaitement transmis pour Simon !

En participant au Martinique rallye Tour, Simon Jean-Joseph aura contribué à relancer l’intérêt pour le rallye en Martinique auprès des fans et des médias.

En terminant sur la plus haute marche du podium, il n’a pas déçu ses nombreux admirateurs, même si, à l’arrivée il mettait en avant, plus que la performance sportive, l’ambiance festive et le bonheur d’évoluer avec une super auto sur des routes particulièrement sélectives : « Le parcours est vraiment magnifique. Je n’ai pas vu un kilomètre de chrono qui ne soit pas intéressant au point de vue technique et plaisir de pilotage. Disposer ce week-end avec la DS3 WRC d’une voiture extrêmement performante était un atout qui m’a permis de gagner mais surtout de redécouvrir des sensations magiques. Côté performance, il a fallu ne rien lâcher, car s’il a perdu du temps suite à une paire de choix de pneus mal adaptés, notre ami Jeffrey Panton a imprimé un rythme tonique jusqu’à l’arrivée »

A preuve, une belle frayeur dans l’ultime épreuve spéciale pour le solide Jamaicain : «Un peu trop optimiste au vu de l’adhérence sur des routes rendues très piégeuses par la pluie, j’ai glissé à haute vitesse avant de me retrouver en mauvaise posture, mais heureusement sans autre dommage qu’une perte de temps qui n’a pas influé sur ma deuxième place au classement final. »

Terminant sur la troisième marche du podium, le jeune Steeven Orosemane, se fit remarquer dimanche par ses talents d’acrobate sur des routes pluvieuses, plaçant sa modeste Twingo R2 à deux reprises dans le sillage immédiat de la DS3 WRC de Simon Jean-Joseph sur les feuilles de classement . Un signe en forme de passage de témoin ? C’est en tout cas le message que l’ambassadeur du sport automobile en Martinique voulait délivrer à l’arrivée : « Il est encore bien trop tôt pour savoir si je serais de la partie au MRT l’an prochain, mais j’ai le sentiment de pouvoir passer en toute confiance le relais aux plus jeunes générations. Steeven Orosemane semble avoir le potentiel pour marcher sur mes traces, quant au Martinique Rallye Tour Sodiva Edition, s’il faudrait-il concentrer un peu plus le parcours dans le temps, Willy Nallamoutou est clairement sur la bonne voie. »

En tout cas, pour sa part, Jeffrey Panton est déjà partant pour la prochaine édition et a promis de faire venir avec lui quelques pilotes des Barbades.

Communiqué Martinique Rallye Tour

  26 juin 2017

Simon Jean-Joseph au départ du Martinique Rallye Tour, SODIVA edition !

C’est un moment que les supporters réclamaient depuis longtemps : Simon Jean-Joseph sera bientôt de retour au volant d’une voiture de rallye sur les routes de « sa » Martinique ! Accompagné de son copilote Jack Boyère, le double Champion d’Europe sera au départ du Martinique Rallye Tour (21-23 juillet), au volant d’une DS 3 WRC portant les couleurs de Citroën SODIVA. Au-delà de la dimension plaisir, Simon accompagne à sa façon la montée en puissance de cette nouvelle épreuve, qui réunit tous les atouts pour briller sur la scène internationale.

Au cours de sa carrière professionnelle, Simon Jean-Joseph a porté les couleurs de la Martinique aux quatre coins du monde. Mais pour le public insulaire, les occasions de voir évoluer « son » champion s’étaient faites plutôt rares. Fin 2004, pour fêter le premier titre de Champion d’Europe, Hugues de Chaunac et l’équipe Oreca avaient mis sur pied une participation au rallye des Champions, que Simon avait remporté devant une foule en délire. « C’est vraiment un des souvenirs les plus poignants de ma carrière », confirme Simon. « La veille du départ, une parade dans les rues de Fort-de-France avait rassemblé plusieurs dizaines de milliers de personnes. Toutes proportions gardées, j’espère revivre certains de ces moments de communion avec le public sur le MRT. »

MRT, comme Martinique Rallye Tour ! Créée en 2016, cette jeune épreuve est considérée comme le socle du renouveau du sport automobile en Martinique. Tracé au cœur d’un triangle formé par Le Robert, Gros-Morne et Le Marigot, le parcours se compose de quatre spéciales, parcourues dans les deux sens à deux reprises chacune. Soit 146 km chronométrés sur quelques-unes des plus belles routes de la Martinique.

« J’avais suivi avec intérêt la première édition du Martinique Rallye Tour et m’étais dit que ça pourrait être sympa d’y participer en 2017 », rappelle Simon. « Lorsque j’ai évoqué l’idée avec mes partenaires, ils ont tout de suite adhéré au projet. Je tiens donc à remercier SODIVA, Crédit Agricole, Pneus Cash, UCAR, CAP-Motul, La Marina du Marin, Mondial Pare-Brise et Long Horn pour leur soutien. Tous ensemble, nous serons présents pour accompagner le développement de l’épreuve. Il y a en Martinique une véritable culture du sport automobile, mais nous manquons d’équipements pour que les jeunes puissent se lancer et pratiquer. Dans la mesure où nous n’avons pas de circuit, les compétitions routières constituent l’unique alternative. Avec le MRT, nous avons une belle épreuve, qui rassemble toutes les forces vives de la Martinique. En faisant grandir cet événement, nous pouvons le hisser parmi les rendez-vous incontournables de la Caraïbe. »

En effet, l’affiche du MRT s’annonce déjà comme un match au sommet caribéen ! À ma gauche, Simon Jean-Joseph, double Champion d’Europe et triple Champion de France, ancien pilote officiel pour Subaru, Ford, Renault et Citroën. Il s’aligne sur une Citroën DS 3 WRC, préparée par l’équipe PH Sport.

À ma droite, Jeffrey Panton, le pilote de la Jamaïque, le roi du Sol Rally Barbados ! Il est engagé sur une Ford Focus RS WRC 06, identique à celle qui faisait le bonheur de Marcus Grönholm. Le moteur deux litres est plus puissant et plus coupleux que le 1.6 de la Citroën, mais côté liaisons au sol l’avantage va à la machine française…

Tous les ingrédients sont réunis pour du grand spectacle, comme le confirme Simon : « Jeffrey est un mec en or, généreux dans la vie et derrière le volant. Lorsque je lui ai soumis l’idée de participer au MRT, il n’a pas hésité longtemps ! Je crois que nous allons bien nous amuser et nous aurons l’objectif de faire plaisir au public. Ensuite, que le meilleur gagne… »

Du 21 au 23 juillet, le Martinique Rallye Tour s’annonce donc comme le rendez-vous incontournable des passionnés de sport automobile. Toutes les infos seront bientôt publiées sur le site martiniquerallyetour.com, ainsi que sur la page Facebook de l’épreuve.

Simon Jean-Joseph to compete at the Martinique Rallye Tour, SODIVA edition!

It has been a long time coming for his many supporters but Simon Jean-Joseph will very shortly be back behind the wheel of a rally car on the roads of his native Martinique! Alongside co-driver Jack Boyère, the two-time European Champion will be competing at the Martinique Rallye Tour (21-23 July) in a DS 3 WRC sporting the colours of Citroën SODIVA. In addition to enjoying his return to action, Simon hopes to boost the growing popularity of this new event, which has all the qualities needed to make a name for itself on the international scene.

Throughout his professional racing career, Simon Jean-Joseph has flown the flag for his native Martinique all around the world. However, for his home fans, opportunities to see « their » champion in action have been relatively few and far between. At the end of 2004, to celebrate the first European Championship title, Hugues de Chaunac and the Oreca team arranged to take part in the Rallye des Champions. Simon won the rally, sending the local fans wild. « It’s one of the most poignant memories of my career, » confirmed Simon. « The day before the start, there was a parade in the streets of Fort-de-France and tens of thousands of people came out to watch. I would love to experience some of those special moments again, albeit on a smaller scale, and bond with the fans at the MRT. »

Of course, MRT stands for Martinique Rallye Tour! Created in 2016, this fledgling event is regarded in many quarters as the platform on which motorsport can re-establish itself in Martinique. Held on roads within a triangle formed by Le Robert, Gros-Morne and Le Marigot, the route features four stages, each contested twice, in both directions. The rally therefore covers a total competitive distance of 146km on some of most beautiful roads in Martinique.

« I followed the first edition of Martinique Rallye Tour with interest and said to myself that it would be nice to take part in 2017, » recalled Simon. « When I discussed the idea with my partners, they were immediately interested in backing the project. So I’d like to thank SODIVA, Crédit Agricole, Pneus Cash, UCAR, CAP-Motul, La Marina du Marin, Mondial Pare-Brise and Long Horn for their support. Together, we’ll all be involved in supporting the development of the event. In Martinique, there really is a lot of interest in motorsport, but there is a shortage of facilities for young people to get involved and start racing. Insofar as there is no race track on the island, road racing is the only alternative. With the MRT, we have a great event, which is supported by all the key players and stakeholders in Martinique. By developing this rally, we can help it to become one of the unmissable events in the Caribbean. »

Sure enough, the MRT line-up already suggests that we are in for a heavyweight Caribbean clash! In the red corner, Simon Jean-Joseph, two-time European Champion, three-time French Champion and former works driver for Subaru, Ford, Renault and Citroën. He will be driving a Citroën DS 3 WRC, prepared by the PH Sport team.

In the blue corner, Jeffrey Panton, the Jamaican driver, the king of the Sol Rally Barbados! He will be competing in a Ford Focus RS WRC 06, identical to the one made famous by Marcus Grönholm. The two-litre engine is more powerful and has more torque than the Citroën’s 1.6-litre engine, but when it comes to chassis and suspension systems, the advantage rests with the French car…

We have all the ingredients necessary to serve up a great show, as confirmed by Simon: « Jeffrey is a great guy, big-hearted in life and behind the wheel. When I suggested taking part in the MRT, he didn’t take long to make up his mind! I think we’re going to have a lot of fun and we’ll be aiming to put on a good show for the fans. And well, may the best man win! »

Scheduled for 21-23 July, the Martinique Rallye Tour looks set to be a must-see event for all motorsport fans. Full details will be available shortly on the website martiniquerallyetour.com, and on the event’s Facebook page.

  2 juin 2015

Du fun et du plaisir pour Simon Jean-Joseph au Rallye de la Barbade !


Deuxièmes à deux petites secondes du vainqueur, Simon Jean-Joseph et Jack Boyère ont animé la 25e édition du Rallye de la Barbade ! A bord de la Ford Focus RS WRC08 confiée par John Powell, l’équipage double Champion d’Europe a pris beaucoup de plaisir sur les routes de l’île caribéenne.

Evènement majeur du calendrier barbadien, le SOL Rally Barbados débutait dès le 24 mai avec le « King of the Hill », un prologue permettant de déterminer l’ordre de départ du rallye proprement dit. Quatrièmes de ce premier exercice, Simon Jean-Joseph et Jack Boyère retrouvaient avec plaisir le comportement et les performances d’une World Rally Car.

Vendredi dernier, la course débutait avec deux passages dans la super spéciale de Bushy Park. Empruntant le tracé sinueux utilisé en décembre dernier par la Course des Champions, ce chrono n’était pas représentatif de la suite des hostilités.

« Avec une bonne centaine de kilomètres chronométrés pour une vingtaine de spéciales, ce rallye s’apparentait à un sprint », notait Jack Boyère, tout aussi heureux que Simon de l’opportunité offerte par John Powell. « Avec des spéciales de cinq kilomètres en moyenne, il était évident que la moindre seconde perdue serait difficile à rattraper. »

Samedi matin, Simon devait batailler avec des réglages trop durs lors de la première boucle de trois spéciales. Après un passage par l’assistance, le Martiniquais haussait le ton avec de meilleurs chronos. La suite de la journée était pourtant perturbée par quelques soucis de freins et une rampe de phares détachée dans la boucle nocturne !

Samedi soir, à l’issue de l’ES13, Simon pointait au troisième rang, à sept secondes de Jeffrey Panton et Paul Bird. Quatrième, Toni Gardemeister était relégué à plus de trente secondes de la Focus.

Avec une confiance accrue, SJJ haussait son niveau d’attaque le dimanche. Enchaînant les meilleurs temps, il passait Paul Bird avant d’échouer à 2’’1 de la victoire, décrochée par Jeffrey Panton.

« Evidemment, j’aurais préféré gagner comme tout bon compétiteur, mais le bilan de ce rallye est tout à fait positif », déclarait Simon Jean-Joseph après l’arrivée. « Je ne me suis jamais lâché à 100%, parce que je n’avais plus piloté sur asphalte depuis une quinzaine d’années, mais aussi parce que je ne voulais pas risquer d’abîmer la voiture de John. J’ai la satisfaction de ne pas avoir commis la moindre erreur et d’avoir animé la course face à Jeffrey et Paul. Je remercie notre équipe de mécaniciens, qui s’est beaucoup investie pour que nous ayons la meilleure voiture possible, et je salue les Barbadiens pour leur accueil. Il y avait vraiment une ambiance de folie au bord des routes, à tel point que nous entendions le public crier depuis la voiture ! Nous avons pris énormément de plaisir ce week-end et j’espère que je n’attendrai pas quinze autres années avant de revivre cela ! »


Simon Jean-Joseph has great fun in the Barbados Rally!

Simon Jean-Joseph and Jack Boyère finished just two seconds behind the winner after injecting a large dose of excitement into the 25th Barbados Rally. The double European Championship crew really enjoyed themselves on the roads of the Caribbean island at the wheel of the Ford Focus RS WRC08 entrusted to them by John Powell.

The SOL Barbados Rally is THE big event on the island’s calendar. It began on 24th May with the King of the Hill, a prologue that determines the starting order of the rally. Simon Jean-Joseph and Jack Boyère were fourth and they were delighted to rediscover the behaviour and the performance of a World Rally Car.

Last Friday, the rally kicked off with two passages through the Bushy Park super special held on the twisty layout used last December by the Race of Champions, so the times were not representative of the battle to come.

“With around around hundred timed kilometers comprising twenty stages this rally is basically a sprint,” smiled Boyère who was just as delighted as Jean-Joseph by the opportunity given to them by John Powell. “With stages of five kilometers on average, it was obvious that it would be difficult to pull back the slightest second lost.”

On Saturday morning in the first loop of three stages Simon had to cope with a setup that was too hard. After a quick passage through the service park, the man from Martinique upped the pace setting the fastest times. The rest of the day was perturbed by brake problems and a ramp of lights that fell off in the night loop!

On Saturday evening after SS13 Jean-Joseph was in third place seven seconds behind Jeffrey Panton and Paul Bird. Toni Gardmeister in fourth was over 30 seconds behind the Focus.

Jean-Joseph was now feeling more confident and he went pedal to the metal on Sunday. He set a string of fastest times and overtook Paul Bird failing to snatch victory, which went to Patton, by just 2.1 seconds!

“Obviously I’d have preferred to win like any good racer, but overall it’s been a very positive rally,” said Jean-Joseph after the finish. “I didn’t let myself go 100 per cent as I hadn’t raced on tarmac for around fifteen years, and also because I didn’t want to risk damaging John’s car. I’m very satisfied that I didn’t make any mistakes and that I added excitement to the race against Jeffrey and Paul. I’d like to thank our team of mechanics who really made a big effort to give us the best possible car, and I’d also like to thank the Barbadians for their welcome. The ambiance at the side of the roads was really wild to the extent that inside the car we could hear the public shouting! We had great fun this weekend, and I hope that I won’t have to wait another fifteen years to enjoy that experience again!”

  20 mai 2015

Simon Jean-Joseph au départ du Sol Rally Barbados ! 

Répondant avec plaisir à l’invitation de son ami John Powell, Simon Jean-Joseph participera au 25e Sol Rally Barbados sur une Ford Focus RS WRC 08. Le Martiniquais, bien évidemment accompagné par son copilote Jack Boyère, ne cache pas son enthousiasme à l’idée de retrouver l’habitacle d’une World Rally Car et d’affronter l’asphalte de l’île caribéenne.

Comme un peu partout dans la Caraïbe, la Barbade vibre avec le sport automobile ! L’île a accueilli quelques évènements d’importance ces dernières années, comme une manche du GRX (le championnat américain de rallycross), qui avait vu s’affronter Ken Block et Lewis Hamilton, ou encore la Course des Champions 2014.

Cette passion locale s’est développée depuis 25 ans avec le Rallye de la Barbade, bien connu pour ses listes des engagés bien garnies. Cette édition anniversaire ne dérogera pas à la règle, puisqu’un triple Champion de France et double Champion d’Europe sera au départ !

« Lorsque John Powell m’a proposé sa Ford Focus RS WRC 08 pour disputer ce rallye, je n’ai pas hésité une seule seconde », explique Simon Jean-Joseph. « C’est une épreuve que je voulais disputer depuis longtemps, mais les calendriers s’accordaient mal avec mes programmes européens. J’étais présent l’an passé en simple spectateur et j’avais été charmé par l’ambiance et la ferveur du public. Je suis donc très heureux de revenir au volant d’une WRC. Ca va être fun ! »

Le fun, c’est ce qui semble prédominer dans l’organisation du Sol Rally Barbados. Ce dimanche 24 mai, les hostilités débuteront avec le ‘King of the Hill’. Une course de côte de 5 km, à parcourir quatre fois. Le meilleur chrono de chaque pilote est retenu, et sert à déterminer l’ordre de départ du rallye en lui-même.

« Ce sera une bonne occasion de prendre la voiture en mains », poursuit Simon. « Je n’ai plus roulé sur l’asphalte depuis 2008. Et au volant d’une quatre roues motrices, c’est encore plus lointain, peut-être 2001 ! C’est dire si j’aborde cette participation avec humilité. Heureusement, je pourrai compter sur Jack Boyère dans le baquet de droite. Lui non plus n’a pas hésité quand je l’ai appelé pour lui faire part de cette opportunité ! »

La semaine suivante, les reconnaissances précéderont le départ du rallye, donné vendredi soir avec deux passages dans la super spéciale de Bushy Park. Samedi et dimanche, la course s’étalera sur deux étapes et 120 km chronométrés.

« Le parcours est hyper rapide et l’épreuve s’annonce comme un sprint incessant. Le revêtement est constitué d’un asphalte assez ancien et bosselé. Il faudra être prudent avec les multiples chicanes installées pour casser la vitesse des voitures dans les longues lignes droites », détaille encore SJJ. « Face aux spécialistes locaux qui connaissent le parcours par cœur, je ne sais absolument pas où je me situerai. Mais je sais déjà que je vais prendre beaucoup de plaisir avec la Focus de John. Le moteur turbo de 300 ch, la boite séquentielle avec les palettes au volant, les quatre roues motrices : c’est vraiment le top pour un pilote ! »

Plus d’infos sur le site officiel de l’épreuve : www.rallybarbados.bb


Simon Jean-Joseph to enter the Sol Rally Barbados!

Answering with pleasure to the invitation of his friend John Powell, Simon Jean-Joseph will take part in the 25th edition of the Sol Rally Barbados in a Ford Focus RS WRC 08. The Martinique native, accompanied by co-driver Jack Boyère, is thrilled about the idea of returning to the cockpit of a World Rally Car and battle on the asphalt of the Caribbean island.

Like pretty much everywhere else in the Caribbean, Barbados is a motor racing destination. The island has hosted a few important events over the past few years, like, for example, a round of the GRX (the American Rally-Cross Championship), where Ken Block took on Lewis Hamilton, and the 2014 Race of Champions.

This local enthusiasm has developed over the past 25 years with the Barbados Rally, well-known for its stoutly furnished entry list. This Silver Anniversary edition continues the tradition with the participation of the three-time French and double European champion!

“When John Powell offered me his Ford Focus WRC 28 to compete in the rally, I didn’t hesitate a second“, explains Simon Jean-Joseph. “It is a rally that I have wanted to do for a longtime, but there has always been a schedule clash with my European programmes. I was on hand last year as a spectator and I was won over by the atmosphere and the fervor of the public. I am thus very happy to return at the wheel of a WRC car. It will be fun! “

Fun seems to be what is predominate in the organization of the Sol Rally Barbados. This Sunday May 24, the action gets underway with the 5km hill climb ‘King of the Hill’ race, to be run four times. The best time of each driver will be counted and will determine the start order of the rally itself.

“It will be a good occasion to get my hands on the car“, continues Simon. “I haven’t run on asphalt since 2008. And it has been even longer with a four-wheel drive, maybe 2001! I am approaching this participation with humility. Happily, I can count on Jack Boyère in the passenger seat. He didn’t hesitate either when I called for him to be part of this opportunity”.

The following week, the pre-rally reconnaissance will be done on Friday evening with two runs on the Bushy Park super special. Saturday and Sunday, the rally will be run over two stages and 120 timed kilometres.

“The route is ultra-fast and the event looks like it will be a flat-out sprint. The surface is rather old and bumpy. I’ll have to be careful with the many chicanes set up to slow the cars down on the long straight sections”, details SJJ. “Against the local specialists who know the route like the back of their hand, I have no idea where I will be. But I already know that I am going to have a lot of fun with John’s Focus. The 300hp, turbo engine, the sequential gearbox with paddle shifters, four-wheel drive: it is really outstanding for a driver! “

More information on the official site: www.rallybarbados.bb

Page 1 sur 7612345102030Dernière page »